• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Informations pour la période Janvier 2008

Informations pour la période Janvier 2008
Jeudi 31 janvier 22:46

[Mercato] Mickael Dogbé à Boulogne

Après un exil de 2 ans et demi aux Emirats Arabes Unis, Michael Dogbé est de retour en France. Il a signé à Boulogne pour une durée non précisée. Il avait déjà fait un essai à Boulogne lors de l'inter-saison.

Jeudi 31 janvier 21:42

Deux anciens Verts retenus en Ă©quipe de France "A" et "A'"

Il y avait aujourd'hui la liste des joueurs retenus pour les équipes de France "A" et "A'". Grégory Coupet et Willy Sagnol ont été sélectionnés.

Consulter la fiche de Grégory Coupet,

Consulter la fiche de Willy Sagnol.

Mercredi 30 janvier 19:18

[Mercato] Fousseni Diawara Ă  Panionos

Fousseni Diawara quitte l'ASSE et rejoint la Grèce pour le club de Panionos.

Retrouvez dès maintenant la fiche de Fousseni Diawara sur www.anciensverts.com.



Mercredi 30 janvier 18:31

Michel Rouquette sélectionneur de la Mauritanie ?

Michel Rouquette est en lice pour devenir le nouveau sélectionneur de la Mauritanie. Actuellement conseiller du président de Sedan et superviseur des rencontres de Sedan à domicile, il est parti quelques jours sur place pour se rendre compte de la situation.

La fiche de Michel Rouquette

Source : France Football

Mercredi 30 janvier 18:28

Lamine Sakho absent 3 semaines

Suite à une blessure à une cuisse (élongation), Lamine Sakho, joueur de Montpellier (L2), sera éloigné des terrains pendant 3 semaines. Il revenait juste après une absence de 2 mois suite à une autre blessure.

La fiche de Lamine Sakho



Mercredi 30 janvier 13:39

[Mercato] Carlos Ortega signe Ă  Avignon ->

Carlos Ortega quitte Arles (National) pour rejoindre Avignon Foot 84, club de DH. Il va y rejoindre son ancien entraineur.



Mardi 29 janvier 23:00

Retour de Willy Sagnol sur les terrains

A l'occasion de la rencontre entre le Bayern Munich et Wuppertal(D3) en Coupe d'Allemagne, Willy Sagnol a fêté son grand retour sur les pelouses allemandes avec une victoire 5 buts à 2. Willy Sagnol était absent depuis 10 mois après une blessure au genou.

Mardi 29 janvier 19:54

[CAN 2008] Zokora accède aux quarts de finale

Avec sa victoire contre le Mali sur le score de 3 buts à 0, La Côte d'Ivoire finit premier du groupe et jouera contre La Guinée en quarts de finale.

Didier Zokora était titulaire dans le 11 des Elephants. Il a également fini capitaine de son équipes après la sortie de Didier Drogba.

Lundi 28 janvier 18:18

[Mercato] Rien de décidé pour Julien Sablé

Pisté par le Téfécé, Julien Sablé, le milieu de terrain du Racing Club de Lens, ne serait pas encore fixé sur son avenir.

Barré par Nenad Kovacevic et Sidi Keita, Julien Sablé, vingt-sept ans, pourrait quitter le Racing Club de Lens au Mercato. Le Téfécé, via Elie Baup, serait encore intéressé par le profil du milieu nordiste mais les négociations peinent à décoller. Le président toulousain Olivier Sadran ne serait, en effet, toujours pas très chaud à l'idée de recruter un joueur supplémentaire avant que le marché des transferts ne ferme ses portes.

Source : Football365.fr

Lundi 28 janvier 18:16

[CAN 2008] Nouzaret mécontent de l'organisation de la CAN

"La Coupe d'Afrique, c'est aussi important que la Coupe d'Europe des nations et la Coupe des nations de l'Amérique du sud. On ne peut pas s'asseoir confortablement dans un hôtel et dire à une équipe d'effectuer plus de 300 kilomètres et jouer le même jour. Il faut que cela s'arrête. Parce que les joueurs ont besoin d'un temps de récupération."

Source : Football365.fr

Lundi 28 janvier 18:14

[CAN 2008] Confirmation de la démission de Kasperzcak

C'était dans l'air depuis la défaite du Sénégal contre l'Angola, dimanche (1-3) : Henryk Kasperczak a démissionné de son poste de sélectionneur. «J'ai proposé ma démission à mes dirigeants, qui l'ont acceptée, a-t-il déclaré dans une conférence de presse. Les joueurs sont au courant de ma décision. C'est moi qui suis responsable des résultats.» L'entraîneur polonais a informé les membres de sa fédération dès dimanche soir. Son adjoint, Lamine Ndiaye, va assurer l'intérim et tenter d'obtenir la qualification pour les quarts de finale, jeudi contre l'Afrique du Sud.

L'ancien entraîneur de Metz, Saint-Etienne, Strasbourg, Lille, Bastia, âgé de 61 ans, part sur le contact d'un «échec» et prend cette décision dans l'espoirde provoquer un «choc psychologique». «Après la déception d'hier, j'ai réfléchi et je me suis dit que c'était peut-être à cause de moi, de ma gestion du groupe, et qu'il fallait peut-être que je libère les joueurs».

Source : L'Equipe

Lundi 28 janvier 13:34

[CAN 2008] Henry Kasperzak aurait démisionné

A en croire l'Agence de Presse Sénégalaise (APS), le sélectionneur des Lions de la Téranga, Henryk Kasperczak «a fait part aux joueurs de l'équipe nationale, lors de la réunion de debriefing, qu'il démissionnait de son poste de sélectionneur du Sénégal». Cette annonce intervient quelques heures après la défaite (1-3) des Lions dimanche devant l'Angola qui les met dans une position très inconfortable pour la qualification en quarts de finale.

Cependant, la démission n'est toujours pas officialisée car le président de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) et ses collaborateurs, présents à Tamalé, sont dans l'attente de la notification écrite des intentions de Kasperczak, renseigne toujours l'APS. En tous cas, le quotidien national sénégalais, Le Soleil, affirme que le technicien franco-polonais « a déjà fait sa valise dimanche soir et attend le premier avion qui l'éloignerait du Ghana. Il devrait confirmer, aujourd'hui (lundi), par écrit sa démission». En attendant, le président de la Fédération tente de trouver une solution avec les membres du staff technique pour voir la démarche à adopter face à la nouvelle donne.

Source : L'Equipe

Lundi 28 janvier 13:06

[Ligue 1]Journée 23 : les notes des anciens Verts

Voici les notes du journal "L'Equipe" :

Perquis : 6,5
Piquionne : 6
Hellebuyck : 5,5
Camara : 5,5
Le Tallec : 5,5
Yahia : 5
Ilunga : 5
Hautcoeur : 4,5
Coupet : 3,5


Dimanche 27 janvier 19:56

[CAN 2008] Défaite du Sénégal contre l'Angola

Coup de massue sur la tête des Sénégalais ! Ils ont perdu 3 buts à 1 contre l'Angola, alors qu'ils avaient ouvert le score.
Du côté des anciens Verts, Frédéric Mendy était une nouvelle fois titulaire et il a été remplacé à la 62ème minute.
Lamine Diatta et Ibrahima Sonko ne sont pas entrés en jeu.



Samedi 26 janvier 11:06

Hervé Revelli : "Le derby, c'était la fête"

M. Revelli, tout d’abord, comment se déroule votre nouvelle aventure du côté de Toulouse Fontaines (ndlr : l’équipe fanion évolue en CFA 2) ?
C’est un plus pour moi après les différentes expériences que j’ai pu connaitre dans le milieu du football. Je suis actuellement manager général et je découvre une autre facette du métier qui est, à mon avis, très intéressante. J’ai un travail administratif à réaliser en plus du sportif où je m’occupe de tout ce qui est lié au recrutement. Nous avons fait beaucoup de recrues à l’intersaison et comme dans le monde professionnel, il faut du temps pour que la mayonnaise prenne car il y a un toujours un décalage. Néanmoins, l’équipe dispose de très bons éléments.

Pourquoi avoir choisi ce club en particulierÂ…
(Il coupe). Pourquoi untel va à Nice ou un autre à Monaco ? C’est ainsi. Nous sommes tous des professionnels et il faut faire des choix de carrière. Dans ce club de Toulouse Fontaines, j’avais l’assurance d’avoir un double challenge très intéressant. Tout d’abord celui de faire monter l’équipe fanion en CFA ainsi que de découvrir tout ce côté administratif.

Avant de parler de vos souvenirs sous le maillot stéphanois, on vous suppose toujours attaché à l’AS Saint-Etienne. Quel regard portez-vous sur la situation difficile que vit le club ?
Je me tiens régulièrement au courant de ce qu’il se passe là-bas. La situation est vraiment compliquée avec Laurent Roussey. Je l’ai bien connu lorsqu’il était au centre et je peux vous dire que c’est quelqu’un de très droit. Les deux présidents veulent lui mettre un adjoint. Lui a dit qu’il n’en voulait pas. Attention à ne pas faire n’importe quoi ! Le club voulait de la stabilité, mais pour l’instant ce n’est pas ça… Je ne pense pas que l’ASSE ait besoin d’une révolution. Il faut avoir conscience que ce n’est pas non plus n’importe quel club en France. Aussi, j’ai vu le match des Verts à Valenciennes, c’était vraiment très triste. Certains ont parlé des joueurs partis à la CAN, mais ce sont des choses qui se prévoient à l’avance…



À la fin du mois de janvier, les Verts reçoivent l’Olympique Lyonnais pour le derby. Comment ressentiez-vous, à titre personnel, ces confrontations face au rival ?
 Ă€ notre Ă©poque, cÂ’Ă©tait la fĂŞte. On sÂ’y prĂ©parait au moins quinze jours Ă  lÂ’avance. La tĂ©lĂ©vision locale, la presseÂ… Tout Ă©tait embelli pour ces matches face Ă  Lyon. Ce nÂ’Ă©tait pas la mĂŞme pression comme on peut ressentir maintenant. Par ailleurs, je nÂ’ai jamais perdu de derby, donc je nÂ’ai que des bons souvenirs (rires). CÂ’Ă©tait fabuleux. Quand jÂ’y repense, plein dÂ’anecdotes me reviennent. Lors de la saison 1966-1967, je me souviens que Lyon Ă©tait venu Ă  Geoffroy-Guichard et avait jouĂ© Ă  dix derrière et un seul joueur devant. Jean Snella, notre entraĂ®neur de lÂ’Ă©poque, avait dĂ©clarĂ© : « Ils ont fait la carotte ! ». Et au match retour Ă  Gerland, lorsque nous sommes entrĂ©s sur le terrain, les supporters lyonnais nous ont jetĂ© des carottes (rires). CÂ’Ă©tait bon enfant.

Pourtant, lors des années 70, la tension entre les deux clubs était à son « paroxysme » notamment avec certaines déclarations de Raymond Domenech et son accueil reçu à Geoffroy-Guichard par des « Domenech assassin ! »…

 CÂ’est Raymond ! (rires). Il nÂ’a jamais cessĂ© dÂ’allumer Ă  droite, Ă  gauche. Je lÂ’ai cĂ´toyĂ© en Ă©quipe de France. AujourdÂ’hui, il est encore le mĂŞme. CÂ’est vrai que ces dĂ©clarations pouvaient agacer les supporters, mais, me concernant, je nÂ’y prĂŞtais vraiment pas attention. Cela fait partie du personnage !

Bien que vous n’êtes pas natif de la région stéphanoise, compreniez-vous toute cette attente autour de ce derby et notamment celle des supporters ?
Oui et puis, même si je ne suis pas né à Saint- Etienne, j’y suis arrivé à l’âge de 16 ans donc je me sentais stéphanois. J’avais connu les derbys du Sud notamment entre Marseille et Nice, mais là cela n’avait rien à voir. Avant chaque rencontre contre Lyon, les supporters nous disaient : « Faites ce que vous voulez le reste de la saison, mais ne perdez pas ce match ! » (rires). Et puis, il y avait aussi cette différence où nous étions les travailleurs et les Lyonnais plutôt les riches (sic).

Parmi tous les derbys que vous avez disputés, lequel restera comme étant le plus beau souvenir ?
Lors de la saison 1969-1970, on avait un match très important face au Bayern Munich où l’on gagne 3 à 0 à Geoffroy-Guichard. C’était trois jours avant de disputer un derby à Gerland et les joueurs lyonnais étaient persuadés que l’on allait être fatigué et qu’ils nous mettraient une raclée. Au final, on gagne 7 à 1 chez eux. Ce jour-là, on s’était vraiment fait plaisir. J’avais marqué deux buts tout comme Salif (Keita,ndlr).

 Et le moins bon ?
Comment je vous lÂ’ai dit plus haut, je nÂ’ai jamais perdu contre Lyon, donc difficile de choisir le moins bon. Peut-ĂŞtre les fois oĂą nous faisions match nul (rires)Â…

Vous avez marqué onze buts face à l’Olympique Lyonnais ce qui fait de vous le meilleur buteur de l’histoire des derbys si l’on prend en compte uniquement les matches de championnat. Etait-ce différent de marquer face à Lyon plutôt qu’une autre équipe ?
Oui car quand tu marquais contre Lyon, tu faisais plus plaisir à tous les Stéphanois que lorsque tu marques contre une autre équipe. J’aimais bien entendre dire : « Hervé Revelli a marqué contre Lyon. C’est formidable ».

Pour finir, lequel de ces onze buts vous a le plus marqué ?
Question difficile car je ne me souviens pas de tous. En tout cas, on ne peut pas dire que c’étaient de beaux buts car je marquais rarement de façon spectaculaire même si je pensais qu’un but était toujours joli (rires). Je n’étais pas adepte des tirs de 25 mètres. Mon rayon d’action était plutôt dans les 18 mètres. Dans la surface, j’étais présent !

Actufoot42
Edition janvier 2008


La fiche d'Hervé Revelli



Vendredi 25 janvier 20:19

[CAN 2008] La Côte d'Ivoire qualifiée pour les quarts de finale ->

Après sa victoire 4 buts à 1 contre le Bénin, la Côte d'Ivorie est d'ores et déjà qualifiée pour les 1/4 de finale. Didier Zokora, capitaine des Elephants ce soir, a joué toute la rencontre. Siaka Tiéné, actuel membre de l'ASSE n'est lui pas rentré en jeu.

Vendredi 25 janvier 13:42

Julien Sablé, sujet de discorde entre Elie Baup et son président

Dans le France football du jour, on peut y lire qu'Elie Baup souhaite toujours la venue en prêt de Julien Sablé, mais Olivier Sadran, président du TFC, ne veut pas en entendre parler ("Il n'y a pas de sujet Sablé, c'est clair ? ").Un léger froid s'est installé entre le président Sadran et son entraineur.

Jeudi 24 janvier 23:35

[CAN 2008] Robert Nouzaret : "Une saine réaction"

«Après le non- match contre le Ghana, j'attendais une saine réaction de mon équipe et j'en suis très satisfait. Cette victoire nous ouvre de nouvelles perspectives», a déclaré le sélectionneur de la Guinée Robert Nouzaret, qui a battu le Maroc jeudi soir au stade Ohene Djan d'Accra (3-2). «Nous avons eu de la réussite et l'efficacité a soudé le groupe qui a terminé courageusement le match à la suite de l'expulsion de Pascal Feindouno», a poursuivi le sélectionneur. Au sujet de cette expulsion, Robert Nouzaret estime qu'il s'agit d'un handicap certain pour le prochain match contre la Namibie. «Pascal Feïndouno est un des rouages essentiels de mon système de jeu et il va bien sûr nous manquer, mais nous devons enchaîner devant la Namibie pour se qualifier», a conclu le coach guinéen.

Source : L'Equipe

Jeudi 24 janvier 19:29

Ibrahim Razak Ă  l'essai en Allemagne

Ibrahim Razak est à l'essai depuis le 18 janvier 2008 en Allemagne dans le club d'Erzgebirge Aue. Ce club joue en 2ème division allemande et se situe à la 15ème place à la trêve.


Ibrahim Razak Ă  droite sur cette photo

La fiche d'Ibrahim Razak



Jeudi 24 janvier 14:15

[Ligue1]Nouveau but de Piquionne

Frédéric Piquionne a marqué un nouveau but lors de la 22ème journée de L1.

Frédéric Piquionne a ainsi marqué le but de la victoire pour Monaco face à Sochaux.


Consulter la fiche de Frédéric Piquionne.

Mercredi 23 janvier 21:30

[Mercato] Bjorn Tore Kvarme toujours Ă  Rosenborg

Alors qu'il avait déclaré prendre sa retraite à la fin de la saison 2007, Bjorn Tore Kvarme a rempilé pour une saison supplémentaire avec Rosenborg. Il a d'ailleurs participé aux 2 premières rencontres amicales d'avant-saison.

Mercredi 23 janvier 19:57

[Can 2008] Sénégal-Tunisie : 2-2

Beaucoup d'anciens joueurs stéphanois étaient concernés par cette rencontre côté sénégal, entraîné par l'ancien entraineur Henry Kasperzak.

Frédéric Mendy était titulaire. Il fut remplacé à la 60ème minute.

2 anciens joueurs sont restés sur le banc de touche : Lamine Diatta et Ibrahima Sonko.

A noter que le premier but sénégalais a été l'oeuvre de Mustapha Bayal Sall, actuel joueur de l'ASSE.

Mardi 22 janvier 23:23

[Mercato] Retour d'Alex Ă  Goias

Alex est de retour dans le club qui l'a révélé, à savoir Goias, club de Ligue 1 brésilienne. Il jouait dans ce club avant de rejoindre l'AS Saint-Etienne. Il a signé pour une année.

Source : www.gazetaesportiva.net

Mardi 22 janvier 19:56

[CAN 2008] DĂ©faite de Kameni (Cameroun)

Dans la rencontre opposant le Cameroun au tenant du titre, l'Egypte, Idriss Carlos Kameni, le gardien de la sélection camerounaise a du aller à 4 reprises chercher le ballon au fond de ses filets. Le Cameroun a en effet perdu 4 buts à 2 dans cette rencontre. Il y avait 3-0 à la mi-temps.

Lundi 21 janvier 21:20

[CAN 2008]Zokora vainqueur

Didier Zokora avec la Cote d'Ivoire a gagné le premier match de poule de la CAN 2008.

La Cote d'Ivoire a gagné 1-0 contre le Nigéria.

Didier Zokora a joué tout le match.


Consulter la fiche de Didier Zokora sur www.anciensverts.com.

Lundi 21 janvier 18:03

Julien Sablé pisté par Toulouse

En plus de clubs espagnols, Julien Sablé est également suivi par Toulouse, club entrainé par son ancien entraineur Elie Baup. Un prêt avec option d'achat serait à l'étude.



Lundi 21 janvier 18:01

Marco Randriana transféré à Paris (La Pitié-Salpétrière)

Le défenseur de Niort, Marco Randriana, hospitalisé à Reims après avoir été victime d'un arrêt cardiaque contre Sedan vendredi, sera transféré mercredi dans un hôpital parisien, vraisemblablement la Pitié-Salpêtrière. «Il (y) poursuivra le bilan étiologique commencé à Reims» a expliqué lundi un responsable du CHU de Reims. Le joueur «a manifesté la volonté de se rapprocher de sa famille», a ajouté ce responsable, précisant que «compte tenu de son choix, l'IRM cardiaque prévue aura lieu à Paris». (Avec AFP)

Source : L'Equipe



Lundi 21 janvier 13:30

[21ème journée] Notes des Anciens verts de Ligue 1

Voici les notes sur la 21ème journée :

Hellebuyck 7
Ilunga 6
Coupet 5,5
Yahia 5,5
Piquionne 5,5
Camara 5,5
Le Tallec 5,5
Hautcoeur 5
Perquis 4,5

Et depuis le début de saison

Hellebuyck 5,89 ( 18 )
Hognon 5,77 ( 15 )
Coupet 5,75 ( 2 )
Yahia 5,50 ( 2 )
Marin 5,50 ( 10 )
Hautcoeur 5,33 ( 9 )
Piquionne 5,28 ( 18 )
Camara 5,24 ( 21 )
Compan 5,19 ( 8 )
Perquis 4,75 ( 8 )
Sablé 4,71 ( 12 )
Ilunga 4,70 ( 20 )
Le Tallec 4,40 ( 5 )
Mazure 4,33 ( 3 )


Source : L'equipe

Dimanche 20 janvier 20:01

[CAN 2008] Défaite de la Guinée de Robert Nouzaret 2-1 contre le Ghana

En match d'ouverture de la CAN 2008, la Guinée, entrainée par Robert Nouzaret a été battue 2 buts à 1 par le Ghana, pays organisateur, avec un dernier but ghanéeen à la 90ème minute des 25 mètres.

Tout au long de cette CAN 2008, nous vous donnerons des nouvelles de nos anciens joueurs ainsi que de leurs résultats.

Samedi 19 janvier 12:45

Marco Randriana toujours hospitalisé

Victime d'un arrêt cardiaque vendredi soir lors d'un match de L2 contre Sedan, le défenseur de Niort, Marco Randriana, était toujours hospitalisé samedi midi en «soins intensifs» à l'hôpital de Reims. C'est ce qu'a indiqué en fin de matinée la direction de l'hôpital sans autre commentaire. Vendredi soir, les pompiers avaient indiqué que le pronostic vital n'était pas engagé et la direction du club niortais avait précisé que les examens effectués sur le joueur étaient «rassurants.»

Marco Randriana s'est effondré et a perdu connaissance à la 23e minute du match de son équipe contre Sedan, sur la pelouse du Stade Louis-Dugaugez. Les pompiers et services d'urgence sont intervenus directement sur le terrain, utilisant un défibrillateur cardiaque pour ranimer le défenseur. Transporté d'abord à l'hôpital de Sedan (Ardennes), le joueur a ensuite été transféré à celui de Reims (Marne).

Source : L'Equipe

Vendredi 18 janvier 22:08

Grave Malaise de Marco Randrianantoanina (Niort), mais il est sorti d'affaire



Le milieu de terrain niortais, Marco Randrianantoanina, a été victime d'un malaise cardiaque au cours de la première mi-temps du match contre Sedan, vendredi, a-t-on appris sur Europe 1. Réanimé par des pompiers, le joueur a repris connaissance.

Les examens vitaux du milieu de terrain de Niort Marco Randriana, victime d'un malaise à la 23e minute du match des Chamois à Sedan, sont rassurants. C'est ce qu'a indiqué le docteur Bruno Trentenaere, à la mi-temps de la rencontre, vendredi soir.

Le joueur, qui s'est écroulé tout seul, a été victime d'une «fibrillation cardiaque», a précisé ce médecin, soulignant l'importance de l'intervention très rapide des pompiers et des services d'urgence. «Les premiers examens vitaux sont rassurants. Heureusement que les pompiers et le SMUR sont intervenus très vite», a dit le docteur Trentenaere. Après les premiers examens, Marco Randriana a été transporté aux urgences de l'hôpital d'Amiens, a encore indiqué ce médecin.

DĂ©fibrillateur

Le malaise de ce joueur a entraîné l'interruption de la rencontre pendant environ huit minutes. Les pompiers ainsi que des membres du SMUR (service médical d'urgence) sont intervenus pour soigner le joueur. Sur la pelouse, ils ont utilisé un défibrillateur cardiaque pour ranimer le défenseur. Agé de 24 ans, cet athlétique défenseur (1,80 m pour 72 kg) est un ancien joueur de Sedan, Gueugnon, Brest et Birmingham. Cette saison, il a joué 10 matches de Ligue 2, dont 3 comme titulaire et 4 de Coupe de la Ligue (3 titularisations).

Marco Randrianantoanina a joué en moins de 17 ans à l'ASSE durant la saison 1999-2000

La fiche de Marco Randrianantoanina



Vendredi 18 janvier 11:03

Vincent Hognon opéré

Vincent Hognon a été opéré d'une lésion au ménisque. L'opération s'est bien déroulée et son indisponibilité devrait être supérieure à un mois.


La fiche de Vincent Hognon.

Vendredi 18 janvier 07:59

Ousmane Sarr absent 3 mois

Le milieu de terrain de Troyes s'est blessé avec la réserve de Troyes le week-end dernier. Il souffre d'un fracture du 5ème métatarse du pied gauche. Il sera absent 3 mois.

Source : France Football

Vendredi 18 janvier 00:00

Julien Perrin : "Je quitte des amis"


Le numéro 9 cannois s’est engagé avec Croix-de-Savoie pendant la dernière trêve hivernale. En panne de confiance, il espère ainsi donner un nouvel élan à sa carrière.


Julien, qu’est-ce qui a motivé ton choix de rejoindre Croix-de- Savoie ?
J’ai eu une discussion claire et honnête avec le coach, qui m’a dit que je ne rentrais plus dans ses plans. A partir de ce moment-là, il fallait trouver une solution et comme le règlement interdit à un joueur d’évoluer avec deux clubs de National la même saison, j’ai relevé le challenge de Croix-de- S a v o i e , qui joue les premiers rôles en CFA et qui est toujours qualifié en coupe de France où il doit affronter Lyon au prochain tour. Dans le jeu, on voyait que je ne me sentais pas bien et que la pleine confiance que j’avais la saison dernière et qui m’avait permis de marquer 13 buts n’était plus là.

Quel souvenir garderas-tu de ton passage Ă  lÂ’AS Cannes ?
La saison dernière ! J’ai été dans la peau d’un titulaire et j’ai réalisé une saison accomplie. Si je dois retenir un moment en particulier, ce serait mon doublé contre Sète (victoire 3-0, NDLR), mais j’ai vécu plein de bonnes choses. Je suis parti en tant que remplaçant et petit à petit, j’ai gagné ma place...

On imagine que tu continueras à suivre de près les résultats de tes anciens coéquipiers...
Bien sûr. Je quitte un groupe d’amis, j’en ai d’ailleurs quelques-uns au téléphone, Cyril (Carrat), Toto (Losilla), Pitch (Esparza) et j’en oublie... Quand je redescendrai, j’irai les voir avec plaisir. C

Source : Actufoot06 N°255



Jeudi 17 janvier 18:59

Interview décalée de Lilian Compan


Interview décalée réalisée par le site Maxifoot

1/ OM ou PSG ?
Oh bah tu sais, moi je suis né à Hyères donc comme tous les mecs du Sud, c'est l'OM hein, il n'y a pas photo (rires) !

2/ Ton équipe étrangère préférée ?
C'est Barcelone. Oui, cela fait longtemps mais je dois t'avouer que cela s'est pas mal accentué ces dernières années. D'abord parce que quand tu vois les joueurs qui sont alignés chaque week-end sur la pelouse, tu ne peux que rêver. Et ensuite parce que j'ai eu l'occasion d'y aller en vacances et de visiter le Camp Nou… et là, ça m'a achevé !

3/ Ton idole de jeunesse ?
Christian Vieiri. Oui, je comprends que cela soit un peu surprenant (rires). Surtout qu'il est à la cave depuis pas mal de temps maintenant. Moi, je te parle de l'époque où il était à la Juventus, tu t'en souviens ? C'était un phénomène le mec ! Et puis je ne sais pas trop pourquoi mais j'ai toujours aimé son style, tout en puissance, dos au but. Il a un peu le même style de jeu que moi en fait, toutes proportions gardées hein bien sûr (rires). Et puis j'aimais bien aussi sa personnalité, ce qu'il dégageait.

4/ L'entraîneur qui t'a le plus marqué ?
Je peux t'en citer deux ? Bon et bien alors Guy Lacombe, parce que c'est lui qui a lancé ma carrière professionnelle à Cannes. Ensuite, Frédéric Antonetti. Quand je l'ai connu à Saint-Etienne, on était dans une merde pas possible, dernier de Ligue 2, et au final, on a réussi à remonter en Ligue 1 !

5/ Ton meilleur souvenir sur un terrain de foot ?
Et bien c'est justement ce dernier match avec les Verts, contre Châteauroux, qui nous permet de retrouver l'élite. C'était vraiment énorme comme sensation de faire remonter ce club mythique parmi l'élite du football français. Je n'oublierai jamais ce moment.

6/ Le plus beau match vu Ă  la TV ?
Je vais remonter super loin mais celui qui m'a donné le plus de frisson, c'est le France-Brésil de la Coupe du Monde 1986. Putain ce penalty de Luis Fernandez…

7/ Le pire souvenir de ta carrière ?
C'est une blessure contre Lyon, lors d'un derby, une fracture du tibia, un moment super difficile Ă  vivreÂ…

8/ Le joueur le plus chiant que tu aies croisé sur un terrain de foot ?
C'est chaud comme question ça… Ha si, je sais, mon pote Vincent Hognon ! (rires) Quel emmerdeur celui là sur un terrain ! (rires) Mais attention, ce n'est pas le style à la Heinze qui te met des petits coup de coude en fouine, lui, il est chiant parce qu'il est toujours bien placé ! On ne parle pas beaucoup de lui mais c'est un mec super intelligent sur un terrain. Ouais, quel emmerdeur quand j'y pense (rires)

9/ Le geste technique dont tu rĂŞves la nuit ?
C'est un ciseau acrobatique… du gauche. Et oui, je ne sais pas pourquoi mais pour les ciseaux, je suis plus à l'aise de mon mauvais pied. J'aimerai vraiment en mettre un d'ici la fin de ma carrière. Pour l'instant, je n'ai jamais eu de chance : j'ai fait des barres, des poteaux, j'ai eu des gardiens qui m'ont sorti des parades de fou… mais cela va venir, je ne désespère pas (rires) !

10/ Le joueur avec qui tu rĂŞverais de jouer ?
Alors là, je vais peut-être te paraître prétentieux mais je crois que j'ai joué avec tous les meilleurs joueurs français au moins une fois. J'ai joué avec Zizou lors du centenaire de l'AS Cannes, j'ai fréquenté Henry, Trezeguet, Anelka ou Sagnol dans les équipes de France de jeunes.. donc ça va, je suis pas mal blindé je pense (rires) !

11/ Quel est le meilleur joueur de Ligue 1 de ces 5 dernières années ?
(Long silence) Je vais te dire Franck Ribéry. Entre son passage à Metz et son retour à Marseille, il a vraiment été énorme. C'est un phénomène ce mec ! Oui, c'est vrai que j'aurai pu te citer Juninho mais c'était trop facile (rires). Et puis Lyon est tellement au dessus que bon, pour une fois on peut changer un peu non (rires) ?

12/ Qui sera sur le podium de la Ligue 1 Ă  la fin de la saison ?
Bon bah Lyon, ça c'est fait (rires). Ensuite, je mise sur Bordeaux deuxième et Nancy troisième. Rien n'est jamais sûr dans ce championnat mais je vois bien ça comme ça.

13/ Lyon va t-il gagner la Ligue des Champions dans les trois prochaines années ?
Non. Et bien oui, désolé d'être pessimiste mais je n'y crois pas. Il y a tellement d'écart entre la France et les grosses écuries européennes. Et même si Lyon est largement au dessus de tout le monde en Ligue 1, et pour un bon bout de temps si tu veux mon avis, c'est insuffisant à l'échelle européenne, et on le voit d'ailleurs chaque année. Et la différence, c'est que quand Lyon perd ses meilleurs joueurs chaque année et doit déployer des trésors d'ingéniosité pour les remplacer, les grands clubs gardent les leurs… et en achètent d'autres, à Lyon par exemple ! Le gouffre financier entre nous et les autres est en train de tuer le football français de clubs.

14/ Ton plus grand rĂŞve de footballeur ?
J'aimerai bien gagner une Coupe, n'importe laquelle ! Pour l'instant, je suis super poissard : je suis allé trois fois en demi-finale et au moins quatre fois en quart… donc en fait, j'aimerai au moins jouer une finale, pour voir ce que ça fait (rires). Et cette année, on est déjà éliminé dans les deux épreuves (rires). Ce sera pour l'année prochaine !

15/ Le meilleur buteur de Ligue 1 saison 2007-2008 ?
Pas de suspense, c'est Benzema ! Il finira avec une vingtaine de but, tranquille. En plus d'avoir un don technique et physique, ce qui m'impressionne le plus chez lui, c'est sa lucidité devant le but. Franchement à 20 ans, c'est super impressionnant la façon qu'il a de rester zen devant le gardien et de toujours faire le bon choix…

16/ Sarkozy décide de signer au PSG. Tu le vois à quel poste ?
(Il explose de rires) Elle est énorme cette question ! Ils t'ont répondu quoi les autres ? Milieu défensif ? Ouais, c'est pas mal, c'est vrai. Non mais moi j'ai plutôt envie de le mettre en stoppeur, mais à l'ancienne tu sais, histoire qu'il puisse se faire plaisir et tacler partout (rires)

17/ Quel stade te fait rĂŞver ?
Sans la moindre hésitation, c'est Geoffroy Guichard ! Ce stade est tout simplement mythique, il n'y a pas d'autre mot possible. C'est vraiment magnifique d'avoir vécu d'aussi bons moment là bas, comme la remontée en Ligue 1 dont on parlait tout à l'heure. Oui tu as raison, c'est vrai que quand je suis retourné là bas avec Caen cette année, j'ai eu le droit à une standing ovation, cela m'a touché… même si après on a pris 3-0 (rires). Oui, le stade Vélodrome est le stade de mon enfance mais je t'assure que cela n'a rien à voir avec le Chaudron, crois moi…

18/ Un scoop que tu pourrais lancer que les médias n'ont jamais relayé ?
Il t'avait dit quoi Greg (Grégory Proment, Ndlr) ? Bon, alors... (il réfléchit) Lemaitre est un pigeon (il éclate de rires) Non, c'est un message caché, lui il comprendra (rires) ! Et les autres collègues aussi d'ailleurs !

Source : Maxifoot

La fiche de Lilian Compan



Jeudi 17 janvier 12:29

[Mercato] Pape Thiaw s'engage avec Créteil

Pape Thiaw vient de signer à Créteil, club de National. Il était ses derniers jours à l'essai à Cannes.

Source : Football365.fr

Jeudi 17 janvier 00:00

Frédéric Piquionne : "Nous avons toujours les mêmes objectifs"


L’attaquant asémiste est revenu avec nous sur des thèmes aussi divers que la réussite de Bakar, son manque de réussite devant le but, le départ de Koller, la tactique à adopter et l’intérêt du PSG…


Fred, revenons rapidement sur le match de Brest. Tu as donné deux passes décisives à Bakar, sur les deux premiers buts, en étant au départ à chaque fois dos au but, excentré…
Lorsque leur gardien a été expulsé, les Brestois ont baissé d’un cran. Ils étaient difficiles à tenir sur le terrain en première mi-temps, mais la tendance s’est inversée après l’expulsion. On s’est rendu compte sur deux ou trois ballons qu’on pouvait accélérer et les prendre de vitesse. C’est ce que j’ai fait sur mon côté, il ne reste que quelques minutes à jouer. Et Djamel a fait le bon appel au bon moment. Sur le deuxième but, c’est la même action au départ, dos au but, j’arrive à voir Djamel seul, qui réalise un super contrôle pour filer au but.

Tu as consolé Richard Socrier, attaquant de Brest et ami proche, après la rencontre ?
(Rires) Non, non. J’avais surtout la rage que ce soit lui qui ait marqué contre nous !

Ce match a fait connaître Djamel Bakar au grand public. Que lui as-tu dit après ce match ?
Rien car je n’en ai pas eu besoin. Il a lui-même relativisé le tapage médiatique autour de lui. Il n’a besoin de personne pour cela. Il a la maturité nécessaire pour garder la tête froide. Nous avons le même agent et nous sommes bien amis alors je peux vous le dire en connaissance de cause, il a la tête sur les épaules. Et si nous jouons ensemble à nouveau à l’avenir, ce sera un grand plaisir car je pense que nous sommes très complémentaires.

Le départ de Jan Koller va obliger le coach à réorganiser l’attaque. Quelle évolution tactique envisages-tu ?
Je pense que le coach va continuer dans son système en 4-4-2. Il y aura certainement des changements de bonshommes selon la forme du moment, les suspensions… Il n’y a pas de titulaire, on le voit bien. Peut-être qu’au final, une équipe type se dégagera, mais personne n’est intouchable.

Ta complémentarité peut-elle être meilleure avec des joueurs vifs comme Gakpé ou Bakar ?
Le système de jeu ne changera pas tellement, je pense, avec Serge (Gakpé) et Djamel (Bakar). A mon avis, je vais jouer le rôle qu’avait Jan (Koller), c'est-à-dire être le joueur de pivot afin d’ouvrir des brèches pour les autres.

D’un point de vue personnel, tu as inscrit 4 de tes 5 buts en championnat lors des 6 premières journées. Comment vis-tu cette période sans réussite ?
C’est toujours difficile de ne pas marquer, c’est certain. Il y a des gestes à améliorer. C’est pour ça que je travaille souvent après les entraînements, seul, afin de répéter et améliorer des mouvements importants. Car mon placement dans le système de jeu n’explique pas tout, il y a aussi de la maladresse ou un manque de lucidité. Les attaquants se doivent de travailler beaucoup devant le but. Le plus important pour moi est de ne pas trop me poser de questions, de ne pas me prendre la tête car cela ne servirait à rien, à part perdre confiance.

En championnat, la Ligue des Champions est à 8 points. Tu avais probablement d’autres ambitions que le milieu de tableau en début de saison…
Nous avons toujours les mêmes objectifs. Il y a des erreurs à ne plus faire, que nous avons répétées dans la première partie de saison. Il nous faut faire un bon mois de janvier, prendre un maximum de points et se maintenir dans les 6 ou 7 premiers, pour se joindre au sprint final.

Parlons transferts. Des rumeurs parues dans la presse font état d’un intérêt du PSG pour ce mercato…
(Surpris) Ah bon ? Je ne sais pas, je ne suis pas au courant. Mais a priori, il n’est pas question de partir au mercato. Nous verrons à la fin de la saison ce qu’il sera nécessaire de faire. Jusquelà, je ne veux pas trop y penser et me concentrer sur ma fin de saison.

Pour le magazine officiel du club, « Diagonale », tu avais rencontré Delio Onnis. Il vient de revenir au club comme entraîneur spécifique des attaquants du centre de formation. Penses-tu qu’un entraîneur spécifique pourrait aussi être utile aux pros ?
Bien sûr ! Il faut toujours essayer de mieux s’entraîner devant le but et de perfectionner certains gestes. Et un entraîneur spécifique peut être utile à cela, les conseils d’un grand buteur ou d’un grand joueur sont précieux.

Pendant les vacances, tu as participé à un match de charité, peux-tu nous en parler ?
J’ai convaincu quelques amis de m’y accompagner pour disputer cette rencontre en faveur des handicapés aux Antilles. L’association qui s’occupe de tout cela s’appelle « sportifs de coeur ». Il y avait des joueurs comme Benzema, Zubar, Grondin, Sako, Angloma etc… Si l’on peut aider par notre notoriété une bonne cause, autant ne pas s’en priver.

Il y a un an tu débarquais sur le Rocher. Quand tu regardes en arrière, quels sont les points positifs et négatifs que tu retires de cette année en rouge et blanc ?
Le gros soulagement pour moi a été de maintenir le club l’an passé avec Laurent Banide, car nous nous sommes fait peur. Le point négatif est notre irrégularité récurrente depuis mon arrivée. Nous n’arrivons pas à nous stabiliser autour des trois ou cinq premières places. C’est là qu’il faut être, il faut engranger les points et le faire sans attendre.

Source :Actufoot06 N°255



Mercredi 16 janvier 22:32

Julien Sablé va-t-il rester à Lens ?

Deux clubs espagnols, le Real Murcie et le Betis Séville, suivent avec attention le milieu de terrain du RC Lens Julien Sablé, arrivé cette saison en Artois et sous contrat avec le Racing jusqu'en 2011. Les deux formations seraient prêtes à transférer l'ex-Stéphanois dès cet hiver. Au courant de ce double intérêt, Julien Sablé (27 ans) se donne quelques jours de réflexion, mais pourrait être intéressé si l'un des clubs formulait une proposition concrète. Le Betis Séville, dont la renommée est mondiale mais qui connaît de grosses difficultés cette saison en Liga (16e), aurait toutefois sa préférence.

Source : L'Equipe

Mercredi 16 janvier 15:52

[France, Ligue 1]Les notes des Anciens Verts

Voici les notes du quotidien "L'Equipe" des Anciens Verts :

Camara 6,5
Coupet 6
Hellebuyck 5,5
Yahia 5,5
Hautcoeur 5
Compan 5
Perquis 5
Ilunga 5
Piquionne 4
Le Tallec 4
Sablé 3,5


Voici les moyennes des Anciens Verts : (joueur, note et nombre de match)

Coupet 6,00 ( 1 )
Hellebuyck 5,82 ( 17 )
Hognon 5,77 ( 15 )
Marin 5,50 ( 10 )
Yahia 5,50 ( 1 )
Hautcoeur 5,38 ( 8 )
Piquionne 5,26 ( 17 )
Camara 5,23 ( 20 )
Compan 5,19 ( 8 )
Perquis 4,79 ( 7 )
Sablé 4,71 ( 12 )
Ilunga 4,63 ( 19 )
Mazure 4,33 ( 3 )
Le Tallec 4,13 ( 4 )


Mercredi 16 janvier 00:00

Sylvain Armand : "Moi, j'aime Paris"



De son départ avorté à Lyon au malaise du Parc des princes, en passant par ses ambitions en Bleu, le capitaine parisien Sylvain Armand a répondu à toutes nos questions, lundi, après son passage à l'émission ''Match retour'' sur L'Equipe TV. C'était juste après avoir admis, auprès de Vikash Dhorasoo, que lui et ses équipiers auraient dû le soutenir au moment de son licenciement. Tout procès en langue de bois à son égard est désormais déplacé, comme le prouve cet entretien.

«Sylvain Armand, cette première victoire à domicile en Championnat, contre Lens (3-0), a dû faire du bien au groupe...
Bien sûr, elle fait même du bien à tout le monde, au club, à l'équipe, au staff mais aussi aux supporters. Par rapport à eux, on se devait de faire quelque chose, même si depuis le début de saison, on ne faisait pas exprès de ne pas gagner au Parc. Dimanche, on a tout donné, avec un état d'esprit irréprochable, comme à Saint-Etienne (1-0), comme depuis plusieurs matches. En plus, on marque trois buts. On était pas mal critiqués de ce côté-là, c'est donc une bonne chose.

Jérôme Rothen disait après cette victoire au Parc, qu'elle était la preuve que le mal était avant tout dans les têtes. Qu'en pensez-vous ?
C'est vrai. On a l'intention de faire de bonnes choses, de ne pas jouer avec la peur, mais quand l'ambiance est un peu électrique, quand c'est tendu autour, ce n'est pas toujours évident. Inconsciemment, on se retrouve un peu affaibli. On n'ose pas prendre de risque, on va hésiter à tenter un dribble, une transversale, on va plutôt la donner à deux mètres alors que le jeu implique de tenter autre chose. Mais bon, là, on n'a rien lâché, et le premier but de Pauleta nous a libérés. On a ensuite vu des actions intéressantes, comme sur le troisième but. C'est bon pour la confiance.

Vous avez rendez-vous mercredi soir avec Valenciennes en Coupe de la Ligue. Cette compétition fait-elle partie de vos objectifs ?
Oui, et la Coupe de France aussi. On ne joue pas de Coupe d'Europe, alors on doit jouer sur tous les tableaux. Une coupe, pour le club, pour les supporters, c'est toujours un titre de plus au palmarès.

A titre personnel, on vous a annoncé tout proche de Lyon cet été. Vous avez finalement décidé de rester à Paris. Pourquoi ?
Ç'a été une décision réfléchie, avec ma famille et avec le club. Ce n'est pas que je n'avais pas envie d'aller à Lyon, c'est juste qu'il y a vraiment des choses à faire à Paris. Je ne voulais pas quitter le PSG sur un maintien, parce que Paris mérite autre chose. Vivre une vraie belle saison à ici, c'est forcément quelque chose de magique. J'ai eu la chance de gagner la Coupe de France, contre Marseille (en 2006), et quand j'ai vu la ferveur autour de cette victoire... J'ai été champion de France avec Nantes, mais ça n'avait rien à voir. Être ne serait-ce que dans les trois premiers toute une saison à Paris, ça doit être quelque chose de grandiose.

Vous Ă©tiez vraiment si proche de signer Ă  l'OL ?
(Il mime) A un doigt. Aller à Lyon, c'était quand même un beau challenge. Ça demandait beaucoup de réflexion. Mais Paris a fait un effort pour me garder, c'est une preuve de confiance et c'est forcément très important. Et puis, moi, j'aime Paris.

Vous est-il arrivé depuis de regretter ce choix ?
Non, je ne regrette jamais mes choix, ils sont toujours réfléchis. Malgré quelques périodes délicates, je n'ai jamais regretté.

Un départ à Lyon vous aurait peut-être ouvert les portes de l'équipe de France...
Forcément, Lyon c'était la Ligue des champions, l'équipe de France. Mais je pense que n'importe quel joueur peut faire partie de l'équipe de France, quel que soit son club. Ça passe par ses performances individuelles.

Les Bleus restent-ils un objectif ?
Bien sûr. Quand on a goûté à l'équipe de France (NDLR, Armand compte trois sélections en Bleu), on a toujours envie d'y retourner. Les places sont chères, mais je suis un compétiteur. Je vais tout mettre en œuvre, pour mon orgueil, afin de faire la meilleure saison possible. Après, on verra.

Après un très bon exercice 2006-07, vous avez eu plus de mal en début de saison. Ce faux départ à Lyon a-t-il pesé ?
Ça m'a un peu déboussolé, forcément. Mais ce n'est pas la raison. Il m'a fallu du temps pour me remettre de la saison dernière. Elle m'a paru tellement longue... J'étais à bout, très fatigué. Même après mes vacances, j'ai eu l'impression de ne pas avoir coupé, de ne pas m'être libéré, de ne pas avoir digéré. Et puis, j'ai eu quelques petits problèmes personnels qui n'ont pas arrangé les choses. Après, s'enchaîne un début de saison compliqué, Paris ne gagne pas au Parc, tu retombes tout de suite dans le doute. Quand l'équipe gagne, même avec des prestations moyennes, mentalement, tu reviens plus facilement. Là, c'était difficile, j'ai eu du mal.

Paul Le Guen vous a mĂŞme sorti Ă  un moment du onze au profit du jeune Sakho. C'Ă©tait un mal pour un bien ?
Il m'a aligné à nouveau comme titulaire à Strasbourg et depuis, je suis bien revenu. Le fait d'avoir été remplaçant ne m'a peut-être pas fait de mal.

OĂą vous situez-vous aujourd'hui ?
Je pense avoir retrouvé mon meilleur niveau. En début de saison, j'avais aussi des consignes restreintes. Mais ce n'est pas mon jeu de rester bloqué derrière. Je le faisais, parce que je respecte les consignes, mais je savais que je ne pouvais pas faire une saison comme ça. Alors, j'ai pris la décision de rejouer mon jeu. »

Propos recueillis par Bruno RODRIGUES
Source : L'Equipe

La Fiche de Sylvain Armand



Mardi 15 janvier 19:41

Rodrigao de retour Ă  l'Atletico Paranaense

Rodrigao est de retour à l'Atletico Paranaense pour cette saison. Après une bonne fin de saison avec Palmeiras, club auquel il était prêté, la venue d'un nouvel entraîneur dans le club carioca a fait interrompre les négociations pour un transfert définitif. Il est donc retourné dans son club d'origine, l'Atletico Paranaense, où il va jouer la saison 2008.

La fiche de Rodrigao.



Mardi 15 janvier 12:23

Florent Perraud de retour Ă  Dijon

Prêté par Dijon à Libourne Saint-Seurin pour une saison en juin dernier, le gardien Florent Perraud (25 ans et 14 matches cette saison) revient en Bourgogne dès aujourd'hui. Le club dijonnais, avec qui il est sous contrat jusqu'en juin 2009 a obtenu la résiliation du prêt suite à la blessure de Landry Bonnefoi et à l'échec de la venue de Jérôme Alonzo.
source : L'Equipe

Mardi 15 janvier 07:15

Anthony Le Tallec : "Je m'ouvre aux autres"



«Je suis pro depuis que j'ai 16 ans et demi et je suis conscient de ma chance quand je vois mes amis qui galérent en DH.»
Malgré de nombreux changements de clubs (Le Havre, Liverpool, Saint-Etienne, Sunderland, Sochaux et maintenant Le Mans), Anthony Le Tallec (Photo L'Equipe) ne veut pas voir son parcours sous un mauvais angle. «Dans une carrière, il y a des hauts et des bas. Aujourd'hui, il y a plus de hauts que de bas dans la mienne», estime-t-il à 23 ans. J'ai un peu marqué l'histoire de Sochaux avec ce but en finale (de la Coupe de France) l'an passé. C'est l'un de mes meilleurs souvenirs avec le match de Ligue des champions contre la Juventus de Thuram et Cannavaro, ainsi que le Mondial des moins de 17 ans, même si c'est loin.»

Cette dernière aventure, marquée par un titre de champion du monde en 2001 et une médiatisation intense, en duo avec Florent Sinama-Pongolle (Huelva), n'a pas été simple à digérer. «J'ai toujours été au-dessus de tout le monde, surclassé, et je n'ai jamais senti le besoin de leur parler (aux entraîneurs). Peu à peu, je me découvre un autre visage, déclare-t-il. Je m'ouvre aux autres sur mon jeu, mes soucis. (...) Je veux me stabiliser pour fermer les bouches de certains. J'ai un peu été cramé par des dirigeants et des journalistes mais aujourd'hui je me sens très fort mentalement.» Comme le montrer ? «Ce que je veux, c'est une saison complète avec des buts. (...) Je fais six bon mois, comme Gignac ou Gomis, et c'est parti !» (Avec AFP).

Source
  : L'Equipe

La fiche d'Anthony le Tallec



Lundi 14 janvier 18:28

Ismaël Ugur veut quitter son club, Istanbulspor

Impayé depuis maintenant 2 mois, en proie à de gros problèmes financiers et sportifs (derniers de la Ligue 2 turque), Ismaël Ugur veut quitter le club, malgré les 2 ans et demi de contrat qu'ils lui restent. La situation dure dejà depuis plus d'un mois.

Source : www.footpayan.com


La fiche d'Ismaël Ugur


Lundi 14 janvier 07:17

Joyeux anniversaire Ă  Dominique Rocheteau !

Joyeux anniversaire Ă  Dominique Rocheteau qui fĂŞte son anniversaire en ce 14 janvier.

La fiche de Dominique Rocheteau.

Un résumé de sa carrière.



Lundi 14 janvier 00:00

Joseph Antoine-Bell consultant pour la CAN

Joseph Antoine-Bell sera le consultant de Radio France International (RFI) pour toute la durée de la CAN.

Source : RFI

Dimanche 13 janvier 12:24

[Mercato] Yohan Folly Ă  Plymouth

Yohan Folly a signé lors de mercato à Plymouth, club de ChampionShip.

Il jouait depuis 2 saisons Ă  Sheffield Wednesday.

La fiche de Yohan Folly.



Dimanche 13 janvier 10:09

Salif Keita : "Allér étape par étape"


Selon l’ancienne gloire du football malien, la CAN ne se résume pas à un match contre la Côte d’Ivoire. La ferme ambition des Aigles est d’aller le plus loin possible.


Salif Kéita, vous êtes le président de la Fédération Malienne de Football. Vous paraissez serein à quelques jours du coup d’envoi de la CAN 2008. Simple apparence ou réalité ?
Ecoutez, on n’est pas d’abord dans l’ambiance de la CAN. On est à trois semaines du coup d’envoi (ndlr :l’interview date du jeudi 27 décembre) ; je ne peux pas me mettre déjà dans l’ambiance de la CAN.

Est–ce à dire que vous n’avez pas encore commencé à prendre des dispositions en vue de Ghana 2008?
Des décisions sont prises. Mais, étant le président de la Fédération, en ce qui concerne le moral et autre, je serai plus plongé dans la CAN juste avant le début de la compétition. Sinon, je crois savoir que nous avons fait le nécessaire afin que l’équipe soit dans de meilleures dispositions.

Pourquoi une commission ad hoc a-t-elle été créée pour aider financièrement l’équipe?
Entre autres, cÂ’est un support Ă  cette Ă©tape de la CAN.

Concernant le volet hébergement des supporters au Ghana…Qu’avez-vous fait?
On a pris des précautions. Je pense que toutes les équipes qualifiées ont pris les dispositions qu’il faut ; on a envoyé, à deux reprises, des délégations au Ghana. On a déjà calé les choses. Je pense que tout se passera bien.

Tout se passera bien selon vous. En clair, le Mali part au Ghana, très confiant…
…(Il rit). Vous savez, je suis un ancien footballeur. Je sais que le football n’est pas le hasard, mais la chance a une place importante dans un match de football. Dans une compétition comme la CAN, ce serait inconscient de dire que j’ignore les difficultés auxquelles pourrait être confronté le Mali compte tenu des adversaires qu’on a.

Ces adversaires sont la CĂ´te dÂ’Ivoire, le Nigeria et le BĂ©nin. Comme au PMU, on peut les classer en favori, outsider, tocard. Dans quel lot placez -vous les Aigles?
Je pense quand même que le Mali a de grands joueurs. Des joueurs qui évoluent dans des grands clubs européens aussi. Et contrairement à ce que les gens pensent, le Mali s’est qualifié en se classant premier de sa poule.

Le Mali a donc un coup à jouer face aux Eléphants de Côte d’Ivoire, Ecureuils du Bénin et Super Eagles du Nigeria.
Toutes les équipes qui disputent la phase finale de la CAN ont la possibilité de remporter la coupe. La coupe est là ; elle va être remportée par une équipe. Ce sera l’équipe qui aura fait la meilleure préparation physique, la meilleure tactique, la meilleure préparation technique, la meilleure préparation psychologique et aussi la chance. Ces cinq facteurs, il faut les avoir.

A Ă©couter les supporters maliens, les Aigles vont au Ghana pour battre Drogba et la CĂ´te dÂ’Ivoire. Parlez-vous le mĂŞme langage que ces supporters?
Non ! Etant ancien footballeur et président de la Fédération, je ne peux raisonner comme les supporters. Mon problème c’est comment se qualifier et aller le plus loin possible.

Votre problème n’est donc pas Drogba?
Pourquoi Drogba ? Drogba est un garçon que j’admire. Pourquoi va-t-on se décider contre Drogba seulement ? Qu’est-ce que Drogba nous a fait ?

Outre la CĂ´te dÂ’Ivoire, le Nigeria et le BĂ©nin sont sur le chemin du MaliÂ…
Le Nigeria et le Bénin sont de grandes nations de football. Vous savez, le Bénin que tout le monde néglige est une bonne équipe. Le Mali l’a croisé deux fois, c’est une équipe qui n’est pas à négliger. On va là-bas (Ghana) pour faire quelque chose, aller le plus loin possible. Mais, vous savez, cela dépendra de beaucoup de facteurs.

Soyez plus explicite !
D’abord, il faut essayer de passer le premier tour. Si c’est le cas, on tentera de franchir les autres étapes. Il faut aller étape par étape. Moi, je ne peux pas me faire une fixation sur la finale avant de passer le premier tour. Personne n’est aujourd’hui sûr de remporter la CAN, ni le Bénin, ni la Côte d’Ivoire, ni le Nigeria. Que serait le football s’il y avait une certitude ?

Une Ă©ventuelle Ă©limination du Mali au premier tour serait-elle synonyme dÂ’Ă©chec pour vous?
Je ne crois pas, à partir du moment où l’on est parmi les 16 meilleures équipes d’Afrique. On va à la phase finale, on peut réussir un coup tout comme on peut être éliminé au premier tour. C’est ainsi le football.

Quelle pourrait ĂŞtre la principale force de lÂ’Ă©quipe malienne au Ghana?
Vous savez, on a des joueurs de renom. Il y en a qui sont bons individuellement et expérimentés.

Cette année sera-t-elle la bonne pour le football malien?
On le souhaite, on le souhaite. Mais, les joueurs vont au Ghana avec l’intention, la volonté de faire quelque chose. Si l’on a la chance, ça ira. Vous savez, j’ai participé à la phase finale de la coupe d’Afrique en 1972 au Cameroun. Au départ, le Mali était donné favori et le Congo était le petit poucet et censé être l’équipe la plus faible. Quel a été le résultat ? Le Congo a éliminé le Cameroun, il est allé en demi-finale, puis en finale avant de remporter le trophée face au Mali battu 3-2. C’est ça le football.

Aujourd’hui, vous avez la double casquette d’ancien footballeur et de président de la Fédération. Avez-vous tiré des leçons de la défaite du Mali en 1972 en pensant à vos jeunes frères.
Pas mes jeunes frères, plutôt à mes fils (rire). Tirez les leçons…Yaoundé, c’était il y a 35 ans. Maintenant, le football a changé. Presque toutes les équipes se valent. Il y a trente ans, ce n’était pas le cas. On ne peut pas parler de favori de favori dans une compétition comme la CAN ou la Coupe du Monde. Vous savez, les gens émettent des vœux qu’ils transforment en pronostic. En fait, personne n’est sûr de quelque chose.

Et pourtant, à s’en référer à des propos relayés par la télévision, on dirait que la victoire malienne est programmée. On va jusqu’à placer la CAN 2008 sous le signe de l’honneur. Ce mot honneur vous convient-il?
Les Maliens veulent évidemment que leur équipe aille loin. Ce sont les supporters qui parlent. Mais chacun de ces supporters a une petite appréhension. On ne peut pas aborder la CAN avec certitude. Même les Ghanéens, qui organisent la coupe, ne peuvent pas dire qu’ils vont remporter le trophée. Pourtant ils joueront chez eux et ils ont des joueurs tels Essien et bien d’autres. Mais, ils ne sont pas affirmatifs.

Vous aimez les comparaisons. Quelle différence voyez-vous entre l’équipe de 1972 et celle de 2008 ?
En 1972, il y avait Cheick Fantamady Kéita, Fantamady Diallo, Ousmane Traoré, Mamadou Kéita et j’en passe. Dans l’équipe actuelle également, il y a beaucoup d’individualités. A Yaoundé, on a eu la chance, on est allé en finale. Je souhaite la même chose à l’équipe actuelle. Je pense que les joueurs savent ce qu’ils veulent ; ce sont tous des professionnels.

Le gouvernement porte-t-il un regard sur votre travail ?
Bien sûr, le gouvernement suit ce que nous faisons ; il nous a beaucoup aidés. Il a joué pleinement son rôle.

Quel message adressez-vous aux supporters maliens?
Je leur demande de soutenir lÂ’Ă©quipe mais de ne pas ĂŞtre trop, trop, tropÂ…confiants.

Interview réalisée à Bamako par Abdoulaye Diarra
http://www.fratmat.info



Samedi 12 janvier 21:09

Robert Nouzaret : "Créer la surprise"



Arrivé à la tête de l'équipe de Guinée pendant les qualifications, Robert Nouzaret a réussi son pari, celui de qualifier le ''Sily National'' pour sa neuvième Coupe d'Afrique des Nations. En préparation dans le sud de l'Espagne et au lendemain d'une large victoire sur le Soudan (6-0), l'entraîneur français confie, pour notre site, son ambition «de gagner cette compétition».

« Robert Nouzaret, vous ouvrirez le 20 janvier la vingt-sixième CAN en affrontant le Ghana, un des favoris, chez lui. Dans quel état d'esprit se trouve votre groupe?
Nous sommes fiers de faire ce match ! Nous l'aborderons de manière positive et avec plein d'ambition. Les joueurs n'ont pas peur. Quelle que soit l'équipe, jouer contre une nation qui évolue à domicile n'est jamais évident. A fortiori contre les Ghanéens. Mais nous savons que la qualification passe par une victoire contre le Maroc ou le Ghana, puis face à la Namibie.

Votre équipe est-elle ''née'' après votre décisive victoire en Algérie (2-0) lors des qualifications?
Cela a été une étape importante car décisive, mais le groupe est surtout né après la victoire en Gambie (2-0). La Guinée avait mal démarré les qualifications et était mal en point (NDLR, un point en deux matches). Quand j'ai repris l'équipe, la panique et la perte de confiance habitaient mes joueurs. Ce match nous a donnés un nouveau souffle.

La Guinée s'est arrêtée aux quarts de finale lors des deux dernières éditions. Pensez vous être armés pour aller plus loin?
On va essayer de gagner ! Nous savons qu'il y a des équipes plus fortes, mais c'est à nous de démontrer que nous sommes meilleurs. Nous pouvons parfaitement créer la surprise.

Vous avez déclaré que la Guinée serait en finale contre la Cote d'Ivoire. Qu'est ce qui vous rend optimiste?
J'ai dit que le rêve serait cette finale, sauf si malheureusement nous les rencontrions en quart de finale. J'ai un très grand respect pour l'équipe de Cote d'Ivoire, que j'ai mise en place à 90%. Elle a un gros potentiel pour la CAN et pour la Coupe du monde.

La fédération vous a-t-elle fixé un objectif?
L'objectif initial était de qualifier la Guinée. J'ai dit aux personnes de la fédération que nous devions aller là-bas pour gagner cette compétition. Mon contrat se termine avec cette CAN.

Souhaiteriez vous poursuivre votre expérience avec le ''Sily National''?
J'ai mis des choses en place. Je pense qu'il serait dommage de repartir de zéro dans la campagne pour la Coupe du monde 2010. Mais la continuité n'est pas le fort des fédérations en Afrique.

Claude Le Roy considère la Guinée comme un des outsiders dans cette CAN. Qu'en pensez vous?
Vu qu'il connaît du football, il a sans doute raison. C'est de bonne guerre avant le match d'ouverture, mais la pression est sur les épaules du Ghana. Nous ne sommes pas les favoris mais nous aurons des dents longues de deux mètres. »

Recueilli par Nasser MABROUK

Source : l'Equipe

La fiche de Robert Nouzaret



Vendredi 11 janvier 22:44

Stéphane Hernandez de retour sur les terrains après une longue suspension



Stéphane HERNANDEZ est resté quatre mois privé de compétition officielle. Quatre mois durant lesquels, il a dû ronger son frein. Durant cette longue période, il s’est entraîné au quotidien, en sachant que le week-end, il devrait regarder ses copains jouer en restant dans les tribunes ou bien à la maison.
Quatre mois, c’est long, très long. Aujourd’hui, c’est la fin du cauchemar et la lumière apparaît. Resplendissante. C’est le retour à la vie sportive, le retour au championnat, le retour du stress, de l’odeur particulière du vestiaire, des ballons qu’on maîtrise sur le terrain, des adversaires avec qui on dispute des duels incessants. Bref, le nouveau Stéphane HERNANDEZ est de retour.
On l’a dit à l’époque, Stéphane HERNANDEZ a payé cher une erreur de jeunesse, un excès de nervosité. Sur le terrain de Roye, début septembre, il se fit expulser par l’arbitre. Petits effets et grande cause.
Si ce genre d’expulsion méritait tout au plus un ou deux matches de suspension, tout s’enchaînait en l’espace de quelques secondes, le temps de revenir au vestiaire. Peu après, Stéphane était sévèrement sanctionné. Mais aujourd’hui, cette longue pénitence, cette traversée du désert sont oubliées. Stéphane HERNANDEZ revit et a retrouvé le sourire.
Ludovic BATELLI peut compter sur lui et du reste, mais est-ce un hasard, parmi les trois recrues qui sont arrivées durant le Mercato, aucun n’évolue à la place de Stéphane.

Alors qu’il s’apprête à revenir officiellement (il jouera contre Les Lilas avec la CFA 2 ce week-end), l’ancien Stéphanois se livre et nous fait part de ses états d’âme :
« C’est vrai j’ai vécu un très mauvais moment. Quatre mois d’inactivité dans la carrière d’un joueur professionnel, c’est long. Très long. Maintenant, cela va mieux. J’ai bien travaillé physiquement pour revenir au niveau. Je ne suis pas au top et je sais qu’il va falloir attendre un peu pour savoir où j’en suis vraiment. Je sais qu’à l’entraînement, j’ai de bonnes sensations mais la vérité, ce sont les matches ».
« Cette longue période de suspension m’a beaucoup appris. Je savais que je n’avais pas le droit de me comporter ainsi sur un terrain. J’ai agi sur un coup de tête. J’ai beaucoup réfléchi durant cette longue période. Elle m’a fait grandir et j’ai pris dix ans. Je vais essayer de l’oublier ».
« Des cartons rouges, je n’ai pas l’habitude d’en prendre souvent. Durant ces quatre mois, j’ignore si ma présence aurait changé beaucoup de choses dans l’équipe. Je ne me suis jamais considéré comme un Messie. Je pense simplement qu’il y a eu des faits qui se sont ajoutés comme la non-réussite, les blessés, un manque d’agressivité. Autant de choses qui étaient en notre défaveur et qui ne nous ont pas permis d’inverser la tendance. Le contexte était donc difficile et cela me faisait mal au coeur quand j’étais dans les tribunes car je me sentais autant coupable qu’eux. »

Avec l‘arrivée des trois nouveaux (PAPPAS, TOURENNE et FIORESE), Stéphane HERNANDEZ a perçu une amélioration dans le groupe :
« Depuis la reprise, je sens que l’état d’esprit a changé. Il va y avoir de la concurrence, le retour des blessés et du coup, le groupe sera plus conséquent. Pour devenir titulaire, il va falloir se défoncer chaque jour à l’entraînement. C’est ce qui s’appelle une bonne émulation. Je vais tout faire pour confirmer la confiance que m’accorde le coach. Si je suis appelé à jouer, je vais bien sûr donner le meilleur de moi-même. Il me reste cinq mois de contrat à honorer et je veux que le club se maintienne en L2. J’ai envie de jouer et de prendre du plaisir ».

LIONEL HERBET
www.amiensfootball.com

La fiche de Stéphane Hernandez



Vendredi 11 janvier 13:22

[Mercato]Helder Postiga en prĂŞt au PanathinaĂŻkos

Helder Postiga (Porto) part en prêt au Panathinaïkos d'Athènes (Grèce).


La fiche de Helder Postiga.


Jeudi 10 janvier 18:18

José Aloisio en direction des Emirats Arabes Unis ?

José Aloisio devrait quitter Sao Paulo et rejoindre un club des Emirats Arabes Unis. Même s'il se plait à Sao Paulo, il laisse la décision aux patrons de Sao Paulo, club auquel il est encore lié pour une saison.

Jeudi 10 janvier 18:00

[Mercato] Postiga en route vers PanathinaĂŻkos

Helder Postiga devrait terminer la saison en Grèce, au Panathinaïkos d'Athènes. Les 2 clubs étant d'accord, le joueur doit encore se rendre en Grèce vendredi pour finaliser le prêt sans option d'achat.

Jeudi 10 janvier 13:43

Cinq Anciens Verts Ă  la CAN 2008

Voici la liste des Anciens Verts sélectionnés pour la CAN 2008 :

Sénégal : Ibrahima Sonko, Lamine Diatta, Frédéric Mendy

CĂ´te d'Ivoire : Didier Zokora

Cameroun : Kameni

Pas d'Ancien Vert dans les autres Ă©quipes :
Guinée, Maroc, Mali, Bénin, Angola, Egypte, Ghana, Namibie, Nigéria, Soudan, Tunisie, Zambie, Afrique du Sud.


Pour consulter les fiches des joueurs, cliquez sur les noms :
Ibrahima Sonko,
Lamine Diatta,
Frédéric Mendy,
Didier Zokora,
Carlos Kameni.

Mercredi 09 janvier 18:42

[CAN 2008] Diatta : "Le Sénégal n'est pas favori"



Le capitaine de Sénégal, Lamine Diatta, estime que les Lions de la Teranga ne sont pas favoris de la Coupe d'Afrique des Nations (20 janvier - 10 février). L'ancien Stéphanois mise plutôt sur le Ghana, pays organisateur. Mais il sait que les Sénégalais auront leur mot à dire.
 

LAMINE DIATTA, êtes-vous d'accord si on vous dit que le groupe du Sénégal est le plus homogène de la CAN 2008 à défaut d'être le plus relevé ?

L.D. : Oui. Le plus relevé est celui du Nigeria (avec Côte d'Ivoire, Mali et Bénin). Mais le notre est sans doute le plus équilibré. On y trouve la Tunisie, qui a conservé de nombreuses bases du titre conquis chez elle en 2004, l'Afrique du Sud, qui prépare sa Coupe du monde mais dont je sais peu de choses, et l'Angola, une équipe qui progresse. Dans notre groupe, il y a deux sélections qui étaient en Coupe du Monde en 2006. Il ne sera pas facile de s'en sortir.

Pensez-vous que le potentiel sénégalais soit suffisant pour aller assez loin ?

L.D. : Moi, je vise les demi-finales. Donc oui, j'estime que notre potentiel est intéressant. Mais cela ne fait pas de nous un favori. Il y a quelques années, on pouvait donner deux ou trois favoris sans risque de beaucoup se tromper. Maintenant, je pourrais vous en citer plusieurs, parce que le niveau du football africain s'est amélioré. Il y a le Nigeria, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Maroc, la Tunisie... Plus quelques outsiders. Il n'y a plus vraiment de petites équipes. Le Bénin et la Namibie ne sont pas là par hasard.

Et vous, quel est votre favori ?

L.D. : Le Ghana. C'est une bonne équipe. Et c'est le pays organisateur. Depuis 2004, c'est simple, tu organises, tu gagnes ! C'est comme ça...

Le Sénégal semble avoir du mal à franchir un palier depuis son quart de finale de Coupe du Monde en 2002 face à la Turquie (0-1 b.e.o.)...

L.D. : On peut dire cela, en effet. Mais nous avons dû faire face à de nombreuses blessures de joueurs cadres. De plus, en cinq ans, il y a eu de nombreux sélectionneurs. Ce n'est pas évident de travailler dans la stabilité. Et comme souvent en Afrique, il y a eu des problèmes d'organisation en interne. Les histoires de primes et aussi les matches amicaux. El-Hadji Diouf avait menacé de ne plus venir en sélection si les dirigeants continuaient à ne pas profiter des dates FIFA pour organiser des matches amicaux face à des adversaires de valeur. Il a eu raison de s'exprimer.

Vous allez jouer au premier tour à Tamale, une petite ville située au Nord du Ghana. Ne craignez-vous pas un peu ce type d'environnement ?

L.D. : Pas du tout. Nous avons obtenu notre qualification en allant jouer au Mozambique ou en Tanzanie, dans des environnements hostiles. D'ailleurs, en juin dernier, lors des deux déplacements rapprochés dans ces deux pays, nous avions effectué également un stage au Malawi. L'équipe avait vécu plus de trois semaines ensemble, ce qui est rare. Et cela avait renforcé la cohésion du groupe.

Est-ce un avantage pour Henri Kasperczak, votre sélectionneur, de bien connaître l'Afrique ?

L.D. : Oui, puisqu'il a déjà dirigé de nombreuses sélections. Il me rappelle un peu Bruno Metsu. Il est à l'écoute, il n'est pas sans arrêt sur notre dos et il est compétent. Kasperczak a su créer une osmose entre les anciens et les jeunes. Pour l'instant, cela fonctionne plutôt bien !

Source : Eurosport



Mercredi 09 janvier 14:58

Zokora et la sélection de Côte d'Ivoire est au Koweït

La sélection nationale, dont l'ancien Vert Didier Zokora, de Côte d’Ivoire a commencé au Koweït son stage de préparation pour la CAN Ghana 2008.

Ce stage sera ponctué par 3 matches amicaux : contre la sélection koweitienne (12 janvier) et contre les deux meilleurs clubs locaux (14 et 16 janvier).

La fiche de Didier Zokora.

Mercredi 09 janvier 12:53

Mendy Ă  la CAN !

Frédéric MENDY, actuellement à Bastia (Ligue 2) est sélectionné avec le Sénégal pour jouer la CAN2008 au Ghana.

La fiche de Frédéric Mendy.

Mardi 08 janvier 12:40

La liste des Anciens Verts toujours en liste en coupe de France

Voici la liste des Anciens Verts, encore en activité, toujours en liste en coupe de France :

-Alonzo, Armand et Camara (Paris SG)
-Hellebuyck, Hognon, Yahia (Nice)
-Hautcoeur et Marin (Lorient)
-Coupet (Lyon) -Le Tallec (Le Mans)
-Perquis (Sochaux)
-Piquionne (Monaco)
-Barthélémy, Bridonneau, Jau et F. Mendy (Bastia)
-Carotti et Sakho (Montpellier)
-Heinz (Nantes)
-Hernandez (Amiens)
-Randrianantoanina (Niort)
-Cirilli et Ortega (Arles)
-Houri et Sarr (Paris FC)
-Liogier et J. Perrin (Croix de Savoie)
-Lafleuriel (Carquefou)

Il y a également des techniciens qui sont toujours qualifiés :
-Colleu (PSG)
-Wallemme (Paris FC)
-Rouquette (Sedan)
-Larièpe (Nantes)
-Pouliquen (Metz)
-Blanc (Bordeaux)
-Garcia (Le Mans)
-Lambert, Rampillon (Rennes)
-Montanier (Boulogne)
-Sanchez, Hourcade (Tours)


Lundi 07 janvier 16:36

[Mercato] Lilian Compan prolonge Ă  Caen

Lilian compan vient de prolonger à Caen son contrat de 2 ans. Il est désormais lié avec le club normand jusqu'en 2010.

source : Football365.fr

Dimanche 06 janvier 20:37

[Coupe de France] Le tirage des 16èmes de finale


voici le tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe de France.
En gras, les clubs oĂą Ă©voluent des Anciens Verts.


Amiens (2) - Ajaccio GFCO (3)
Lyon-Duchère (3) - Lille (1)
Angers (2) - Nice (1)
Marseille (1) - Brest (2) ou Monaco (1)
Carquefou (3) - Nancy (1)
Le Poirée-sur-Vie (3) - Paris-SG (1)
Croix-de-Savoie 74 (3) - Lyon (1)
Paris FC (2) - Dijon (2)
Sedan (2) - Nantes (2)
Strasbourg (1) - Metz (1)
Bordeaux (1) - Le Mans (1)
Sochaux (1) - Montpellier (2)
Arles (2) - Niort (2)
Bastia (2) - Auxerre (1)
Lorient (1) - Rennes (1)
Boulogne-sur-Mer (2) - Tours (2)


Niveaux :
  • (1) Ligue 1
  • (2) Ligue 2, National
  • (3) CFA, CFA2
  • (4) Ligue

  • Source : Site de la FĂ©dĂ©ration



    Dimanche 06 janvier 19:50

    [Essai] Pape Thiaw Ă  Cannes

    Pape Thiaw s'était entraîné avec l'AS Cannes à la fin de l'année dernière. Cette fois-ci, il a joué, en étant à l'essai, une mi-temps du match amical contre Hyères samedi 5 janvier.

    Dimanche 06 janvier 19:15

    [Mercato] Sylvain Flauto Ă  Valence (DHR)

    Arrivé en début de saison à Feurs (DH), mais se s'étant pas imposé, Sylvain Flauto a pris la dlrection de Valence en DHR pour le reste de la saison.

    Source : Site de l'AS Valence.

    La fiche de Sylvain Flauto



    Dimanche 06 janvier 17:59

    [Coupe de France] Tirage des 16èmes ce dimanche soir

    Le tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe de France aura lieu ce dimanche soir à 20h00 en direct sur Eurosport. Entre 20 et 22 clubs où jouent des anciens joueurs de l'ASSE sont encore concernés.

    Samedi 05 janvier 23:59

    Compan marque en coupe de France mais Caen est éliminé

    En 32ème de finale de la coupe de France, Lilian Compan a marqué mais Caen a été éliminé 3-2 par Sedan.

    La fiche de Lilian Compan.

    Vendredi 04 janvier 11:55

    Le tournoi des Anciens Verts annulé

    A cause de la rencontre de Coupe de France samedi entre Auxerre et Saint-Etienne, l'Amicale des Anciens Verts fait impasse sur son tournoi cette année, fait savoir son président Georges Bereta.

    Source : Le Progrès

    Vendredi 04 janvier 09:51

    Opération pour Vincent Hognon

    Vincent Hognon souffre d'une arthrose du genou droit, qui a déjà été opéré.

    L'opération se déroulera à une date qui dépendra ... du retour de la CAN des deux défenseurs.


    La fiche de Vincent Hognon.

    Jeudi 03 janvier 19:52

    Deux Anciens Verts passent le BEES 2 spécifique

    Plusieurs anciens joueurs de l'ASSE vont passer du lundi 7 au samedi 19 janvier 2008 des examens pour avoir le Brevet d'éducateur sportif 2ème degré.

    L'examen est prévu du lundi 28 janvier au vendredi 1er février 2008.

    Cet examen concerne notamment Damien Deom et Hassan Kachloul.


    La fiche de Damien Deom.
    La fiche de Hassan Kachloul.


    Mercredi 02 janvier 16:58

    Diatta quitte la Turquie

    Lamine Diatta a définitivement quitté le Besiktas (Turquie) qu'il avait rejoint en août 2007 et avec qui il était sous contrat jusqu'en juin 2009. Le contrat a été résilié à l'amiable.

    Diatta retrouvera sa famille pour quelques jours à Bordeaux, avant de s'envoler mardi prochain pour Dakar où le Sénégal doit préparer la Coupe d'Afrique des Nations 2008.

    La fiche de Lamine Diatta.

    Mercredi 02 janvier 13:53

    Grégory Coupet pourrait jouer le week-end prochain

    Blessé début août 2007, Grégory Coupet pourrait reprendre avec le groupe "pro" en compétition officielle dimanche prochain en coupe de France contre Créteil.

    La fiche de Grégory Coupet.

    Mercredi 02 janvier 12:15

    [Mercato] Farid Bououden Ă  Montrambert

    L'ancien joueur de l'ASSE, Farid Bououden, a signé un contrat amateur avec le club de Montrambert, club d'Excellence Loire.

    La fiche de Farid Bououden

    Source : le Progrès

    Mardi 01 janvier 23:34

    [Mercato] Christian Dafreville pressenti Ă  Saint-Pierre de la RĂ©union ->

    Il n'y a pas que dans la métropole que la saison des transferts est ouverte, il y a également dans les DOM-TOM et notamment en Réunion.
    Christian Dafreville est grandement pressenti pour prendre les rĂŞnes de l'Ă©quipe de Saint-Pierre.

    Mardi 01 janvier 14:44

    [Mercato]Julien Perrin Ă  Croix-de-Savoie

    Après 2 ans et demi à Cannes, Julien Perrin rejoint Croix-de-Savoie en CFA.

    La fiche de Julien



    Mardi 01 janvier 10:40

    Le site anciensverts a battu des records

    Sur le mois de décembre 2007, le site www.anciensverts.com a battu plusieurs records d'audience.

    Ainsi le nombre de visites ainsi que le nombre de visiteurs cumulés ont pratiquement été doublés par rapport aux records précédents.

    Sur l'année 2007 par rapport à l'année 2006, les augmentations sont de l'ordre de 50% !

    Ces chiffres prouvent que le site www.anciensverts.com est un bon concept et qu'il répond à une attente de la part des nombreux supporters de l'ASSE.

    Mardi 01 janvier 00:00

    Bon anniversaire Ă  Jean-Marc Schaer

    Image Hosted by ImageShack.us

    Bon anniversaire Ă  Jean-Marc Schaer, joueur de l'ASSE entre 1971 et 1977.
    Il a aujourd'hui 55 ans et est toujours journaliste photographe Ă  La Montagne, quotidien du centre de la France.

    Sa fiche







    Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com