• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Informations pour la période Janvier 2009

Informations pour la période Janvier 2009
Samedi 31 janvier 10:19

[Ligue 2, 21ème journée] Les réactions des entraîneurs passés par Saint-Etienne

Voici les déclarations des entraineurs de Ligue 2 passés par Saint-Etienne pour la 21ème journée

Yvon POULIQUEN
(entraîneur de Metz, victoire 2-1 contre Amiens) : « On a réussi une très bonne première période, ensuite on a un peu trop reculé et on s’est mis en difficulté. Mais l’objectif est atteint. On sait qu’il n’est jamais facile de gagner deux fois de suite à domicile. On était plus ou moins enterrés il y a quelque temps. J’espère qu’on va nous laisser tranquilles... » 

Thierry LAUREY (entraîneur d’Amiens, défaite 1-2 à Metz) : « C’est une semaine noire. Après notre péripétie dijonnaise (Amiens menait 1-0 avant de s’incliner dans les dernières minutes), on espérait se refaire la cerise. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs. Ils ont affiché l’état d’esprit que je recherche depuis le début de l’année en allant de l’avant. (Ironique.) J’aimerais aussi être sûr que le ballon d’Abdoulaye Baldé n’est pas entré dans le but (à la 47e). Je crois que c’est le tournant, parce qu’on a réduit le score trop tard. On n’est pas dans le Titanic mais le match de vendredi (contre Châteauroux) est important, c’est certain. »

Daniel SANCHEZ
(entraîneur de Tours, défaite 1-2 à Vannes) : « Au sortir d’un match comme celuil à,
on est forcément amers et frustrés. Vannes marque sur une demi-occasion.
Nous manquons de réalisme et d’opportunisme dans le dernier geste. »

Jean-Guy WALLEMME (entraîneur de Lens, 0-0 à Châteauroux) :
« C’est deux points de perdus. On aurait dû tuer le match au début. On a au moins la satisfaction de ne pas perdre et de ne pas prendre de but. On a fait le match qu’il fallait dans l’état d’esprit, mais sans l’efficacité. On reste devant, même si la route est encore longue. Mais l’issue ne dépend que de nous. » – L.



Samedi 31 janvier 10:05

[Site] Interview Eric Bauthéac

Eric, que penses-tu des résultats actuels de Saint-Etienne ?
Les résultats de Saint-Etienne ne sont pas terribles en ce moment mais j'espère que la 2eme partie de saison va leur sourire un peu plus parce que certains matchs étaient largement à leur portée mais mal négociés.

As-tu gardé des contacts avec certaines personnes au sein du club ?
Oui il y a Benalouane, on a gardé contact et on essaye de se voir pendant les vacances car on habite le même coin.

Eric Bauthéac

Après une bonne demi-saison l’an dernier avec Cannes, tu as explosé cette année, quel est ton point de vue sur tes performances ?
J'ai fait une bonne première partie de saison car déjà physiquement je me suis bien préparé en début de saison, j'ai enchaîné les matchs en étant le plus régulier possible et surtout j'ai la confiance du staff, ce qui joue beaucoup sur le moral d'un footballeur. Ici je pense avoir beaucoup progressé depuis mon arrivée, les conditions de travail sont très bonnes, j'ai tout pour réussir une belle saison maintenant les cartes sont entre mes mains, à moi de bien les utiliser.

Quel est le poste où tu préfères évoluer et dans quel système ?
Depuis le début de saison nous avons changé de système de jeu plusieurs fois mais pour ma part j'ai toujours évolué en milieu excentré gauche cette saison à part un match ou deux où je suis redescendu en défenseur latéral gauche pour pallier une blessure de notre latéral, mais je pense que le poste où je suis le plus performant c'est bien offensivement à gauche.

L’AS Cannes a comme chaque année quelques difficultés, comment ça se fait ?
Cette saison nous sommes partis d'une équipe nouvelle à 90% avec de nombreux départs et donc de nombreuses arrivées, on avait besoin d'un temps d'adaptation pour vraiment pouvoir jouer ensemble, ce qui a duré je pense jusqu'au match de coupe de France à Mayotte, où la semaine passée là-bas nous a vraiment uni et c'est à partir de là que nous sommes remontés petit à petit au classement pour maintenant être 7ème à quelques points du 3ème mais l'objectif reste quand même la montée en Ligue 2 et selon moi nous avons les capacités d'aller chercher cette 3ème place.

Te sens-tu bien sur la CĂ´te dÂ’Azur ?
Ici je pense que n'importe quel joueur se sentirait bien, tu as tout pour réussir, rien que le soleil ça me change de Saint-Etienne.

Eric Bauthéac

Pour toi, qui va gagner la Ligue 1 cette année et la Ligue des Champions ?
Pour la ligue 1 je pense que Lyon va être dur a détrôner même si Bordeaux peut les titiller. Pour la Ligue des champions je vois bien le Barça remporter cette coupe car ils ont une équipe vraiment impressionnante cette année.

Quelles sont tes activités en dehors du foot ?
Je joue beaucoup à la pétanque ici et quelques fois au tennis, mais avec le foot je peux pas trop car ça fatigue, sinon ici ça bouge beaucoup c'est une ville sympa donc quand tu veux promener c'est super.

Ses statistiques Ă  Saint-Etienne B (CFA) :
2005-2006 : 8 rencontres, 1 but
2006-2007 : 25 rencontres, 6 buts

Ses stats Ă  Cannes (National) :
2007-2008 : 15 rencontres
2008-2009 : 19 rencontres, 4 buts


Merci Ă  Eric et Ă  Romain.


Jeudi 29 janvier 19:32

Eric Bauthéac absent 1 mois

Eric Bauthéac, le milieu gauche de l'AS Cannes, s'est blessé à une cuisse (déchirure). Il devrait être absent un mois environ.

Source : Site officiel de Cannes

Jeudi 29 janvier 19:11

Lionel Potillon : "Rien Ă  perdre contre Lyon"

>> Lionel, que représente pour vous la notion de derby ?

Ce sont les deux gros matchs de la saison. Quand le calendrier tombe, les premières dates que l’on regarde ce sont celles des derbys. À Saint-Étienne, les gens en parlent très longtemps à l’avance. Ce sont des rendez-vous très très importants. Vis-à-vis du public, une victoire dans un derby permet souvent d’atténuer la déception d’une saison moyenne. J’ai retrouvé ça à Paris à l’occasion des rencontres contre Marseille.

>> Un joueur peut-il être perturbé par cet environnement?

Ce qui est particulier ce sont les escortes de police, les CRS qui entourent notre arrivée au stade. Pour un joueur qui n’a pas l’habitude de ces matchs un peu chauds, ça peut être choquant, un peu déstabilisant.

>> Comment envisagez-vous celui de dimanche?

Les Lyonnais sont archi-favoris. Nous, on a l’occasion de se racheter par rapport à une période un peu plus délicate. Dimanche, les joueurs n’auront rien à perdre. Même si on veut toujours remporter un derby, ce n’est pas sur ce match-là que va se jouer la fin de saison et le maintien. Il faut qu’ils essayent de l’aborder comme ils abordent les rencontres de Coupe d’Europe, ce qui leur a plutôt bien réussi jusqu’à présent.

>> Qui redoutez-vous le plus Ă  Lyon?

L’OL c’est costaud collectivement mais il y a surtout des individualités comme Juninho et Benzema qui font beaucoup pour cette formation. Quand l’un des deux n’est pas là, ce n’est plus du tout la même équipe. Juninho est impliqué dans plus de 50 % des buts lyonnais. Lorsqu’il est absent ou qu’il est moins bien, ça se ressent forcément. Son impact est réel. C’est pareil pour Benzema. Il est pour moi à l’heure actuelle le meilleur joueur du championnat avec Yoann Gourcuff. Il est puissant et capable de faire la différence à tout moment. Il a d’énormes qualités techniques, des qualités de déplacement aussi. Il est complet.

>> Comment les arrĂŞter?

Il faudra bien les bloquer et surtout ne pas toucher Juninho. Comme on sait qu’il n’est pas très stable et qu’il obtient des coups francs assez facilement, il faut le bloquer sans le toucher, ce qui n’est pas chose facile... Je pense qu’Alain Perrin a plein d’idées. Après faut-il mettre en place un plan anti Juninho ou anti Benzema? Je ne sais pas. C’est surtout la valeur collective de l’ASSE qui va faire que les Stéphanois vont parvenir à réaliser un gros match.

>> Quels conseils leur donneriez-vous?

On sent toujours une certaine pression à l’approche de ces grands matchs mais il faut que cette pression soit complètement positive. Elle doit les galvaniser, décupler leur énergie, les faire aller de l’avant au lieu de les paralyser.

Thomas Dutang
Le Progrès du 29 janvier 2008



Jeudi 29 janvier 13:06

La finale Bayern Munich/ASSE en vidéo



Mardi 27 janvier 14:06

Julien Perrin signe à Besançon

Julien Perrin quitte l'équipe de Croix-de-Savoie et s’engage en contrat fédéral avec Besançon.

Source : site officiel de Besançon.

Mardi 27 janvier 04:27

Carl Medjani : "Je suis reparti de zéro."

Ancien capitaine de l’équipe de France Espoirs, Carl Medjani refait ses gammes à Ajaccio, en Ligue 2, trois ans après avoir goûté à la Ligue 1 à Metz. Ses sentiments, avant de repasser par Saint-Symphorien.

Longtemps diminué par des douleurs dans le dos, la semaine dernière, il n’est entré qu’en toute fin de match, vendredi, pour participer à la qualification historique de l’AC Ajaccio pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. «J’aurais pu débuter, mais j’ai été préservé en vue du match de mardi », affirme Carl Medjani. Le match de mardi, précisément, le ramène à Saint-Symphorien, trois ans après y avoir effectué ses premiers pas en Ligue 1, au cours d’une saison cauchemardesque. En attendant, hier soir, il a assisté à l’élimination du Gazelec, l’autre club ajaccien, par le Paris SG…

L’AC Ajaccio doit se trouver sur un nuage, depuis sa qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de France ?
«Quand même pas ! Nous savourons, c’est sûr, d’autant que le club n’avait plus connu ça depuis trente-cinq ans. Mais le petit nuage, ce sera quand nous apercevrons le Stade de France. Nous en sommes encore loin…»

Déjà éliminé, Metz n’a pas joué ce week-end. Etes-vous défavorisés en les affrontant dès ce mardi ?
«Non, quatre jours de récupération, c’est convenable. Ce sera plus contraignant d’enchaîner vendredi par un troisième match en sept jours, à Dijon.»

Au regard du classement, vous n’avez pas vraiment intérêt à perdre de vue le championnat…
«Aucun risque. Nous avons gagné nos trois premiers matches de l’année, mais nous n’en avons disputé qu’un en championnat. La Coupe de France ne rapporte pas de points, or nous préférerions en compter six de plus à ce jour.»

Votre victoire contre Reims, le 16 janvier, a mis fin à une série de quatre défaites en Ligue 2. Que vous est-il arrivé ?
«Il a d’abord fallu assimiler le changement d’entraîneur (José Pasqualetti a remplacé Gernot Rohr, courant septembre) et, donc, de méthodes de travail. Nous avons aussi été confrontés à une cascade de blessures : nous avons compté jusqu’à quatorze joueurs blessés, fin novembre ! Mais, par dessus tout, je crois que nous ne faisions plus les efforts nécessaires, tout simplement, grisés peut-être par notre bon début de saison. Mais la trêve nous a fait du bien, trois joueurs sont arrivés (Uras, L. N’Diaye et Abou), des joueurs déjà importants qui ont reboosté tout le monde, et nous sommes de nouveau dans une bonne dynamique.»

Metz, Ă  domicile, se trouve sous pression. Flairez-vous le bon coup ?
«Nous nous concentrons surtout sur nous-mêmes. Nous voulons réussir un bon résultat, pour rester sur notre lancée de 2009.»

N’ayant passé qu’une saison à Metz, ce déplacement vous touche-t-il particulièrement, ou le considérez-vous comme un match ordinaire ?
«J’ai beaucoup apprécié mon passage par Metz même si, sportivement, c’est un mauvais souvenir. Sur le plan humain, c’est une bonne expérience, et c’est quand même là que j’ai effectué mes débuts en Ligue 1.»

Formé à Saint-Etienne, passé par Liverpool, capitaine de l’équipe de France Espoirs, ne pensez-vous pas que ce passage par Metz a nui à votre carrière ?
 Â«Non. JÂ’avais plutĂ´t bien commencĂ© la saison, avant de sombrer, comme tout le monde, en fĂ©vrier et mars. Mais, dans la foulĂ©e, jÂ’ai eu la chance de retrouver un club de Ligue 1, Lorient, mais je nÂ’ai pas su mÂ’y imposer. Si jÂ’avais rĂ©ussi lĂ -bas, Ă  vingt ans, je ne serais sĂ»rement pas Ă  Ajaccio aujourdÂ’hui. Je suis le premier fautif de mon Ă©chec Ă  Lorient.»

Vous avez aujourdÂ’hui vingt-trois ans. Ajaccio peut encore constituer un tremplin ?
«Oui. Regardez l’exemple de Sylvain Marchal, passé par Châteauroux après son départ de Metz et qui est aujourd’hui l’un des joueurs cadres de Lorient. Je n’ai pas renoncé aux ambitions qui étaient les miennes au début de ma carrière. J’ai laissé passer un wagon, je fais tout pour saisir le prochain, mais je suis reparti de zéro, avec un bagage qui n’est pas négligeable.»

Sylvain VILLAUME.
Le RĂ©publicain Lorrain du 26 janvier 2008
La fiche de Carl Medjani



Lundi 26 janvier 13:21

Antonetti fâché après son élimination en Coupe de France

Déçu par le non-match des Niçois à Monaco, l'entraîneur azuréen Frédéric Antonetti, n'a pas vraiment apprécié la façon dont son équipe sort de la Coupe de France. « Les joueurs ont abordé cette rencontre comme un match amical, a-t-il déclaré sur le site officiel de l'OGC Nice. Lorsque Nice rencontre Monaco, nous n'avons pas le droit de jouer comme ce soir. Je suis très déçu du comportement général de l'équipe. Ce n'est pas Monaco qui a gagné, mais Nice qui a perdu. »

Samedi 24 janvier 11:37

Willy Sagnol va arrêter sa carrière

Après Jürgen Klinsmann et Uli Hoeness, c’est au tour de Karl-Heinz Rummenigge de déclarer que Willy Sagnol met un terme à sa carrière.
 
Les jours passent et lÂ’annonce officielle de la retraite sportive de Willy Sagnol semble imminente. Karl-Heinz Rummenigge, le prĂ©sident du Bayern Munich, affirme aujourdÂ’hui dans les colonnes dÂ’un quotidien allemand que le Français mettait un terme Ă  sa carrière. « J'ai rencontrĂ© Willy mercredi, et il m'a dit: « Cela n'a plus aucun sens Â». Peu importe ce qu'il fait Ă  l'entraĂ®nement ou comment il s'entraĂ®ne, Willy a malheureusement encore mal au tendon d'Achille Â», a dĂ©clarĂ© Rummenigge. Avant de lâcher la phrase fatidique : « C'est pourquoi il faut faire preuve de comprĂ©hension quand un joueur dit « J'arrĂŞte Â».
Il y a trois jours, Uli Hoeness, le manager du club bavarois, avait dĂ©jĂ  confiĂ© ses doutes quand Ă  un Ă©ventuel retour sur les terrains de Sagnol. « Je me suis entretenu avec Willy la semaine dernière et je pars du principe quÂ’il va arrĂŞter sa carrière. Je suis vraiment dĂ©solĂ© pour Willy, car cÂ’est un triste destin. Â» BlessĂ© au talon dÂ’Achille depuis cet Ă©tĂ©, le dĂ©fenseur de 31 ans nÂ’a plus jouĂ© depuis la rencontre de lÂ’Euro face aux Pays-Bas (1-3), au cours de laquelle il avait dÂ’ailleurs rĂ©alisĂ© une passe dĂ©cisive Ă  Thierry Henry.



Le Bayern veut en faire un super recruteur

Reste quÂ’il manque une dĂ©claration essentielle pour valider la fin de carrière de Sagnol, celle du joueur lui-mĂŞme. Son entourage nÂ’a pas voulu faire de commentaire hier au sujet des affirmations de Rummenigge. Mathieu ChalmĂ©, avec qui Sagnol avait dĂ®nĂ© en dĂ©but dÂ’annĂ©e lors dÂ’un passage en Gironde, sÂ’est mĂŞme montrĂ© surpris quant Ă  un Ă©ventuel arrĂŞt dĂ©finitif du latĂ©ral bavarois. « Rien ne laisser prĂ©sager quÂ’il allait mettre un terme Ă  sa carrière, nous a-t-il dĂ©clarĂ©. En tout cas, il ne semblait pas inquiet. Jamais au cours du repas il nÂ’a Ă©voquĂ© son avenir. Â»
S’il s’arrêtait, son avenir au Bayern serait tout tracé. Le club bavarois lui a proposé de superviser des joueurs pour la cellule recrutement sur toute l’Europe et pas seulement sur la France. Une reconversion que ne néglige pas le joueur. Evoquée en fin d’année dernière, la piste menant à un poste de manager général du côté de l’AS Monaco aurait du plomb dans l’aile et ce en dépit des bonnes relations qu’il entretient avec Jérôme de Bontin, le président du club. La parole est désormais à Sagnol. Nul doute qu’il devrait la prendre au plus tôt.

Source : www.rmc.fr



Samedi 24 janvier 11:29

Laurent Blanc va prolonger Ă  Bordeaux

Selon les informations de l'Equipe, Laurent Blanc devrait prolonger à Bordeaux. Il devrait s'engager pour 2 années supplémentaires.

Jeudi 22 janvier 10:10

Julien Sablé signe à Nice

Julien Sablé, 28 ans, va s'engager avec Nice jusqu'en juin 2012.

Il retrouvera son ancien entraîneur Frédéric Antonetti.

Jeudi 22 janvier 03:47

Hervé Didier : "Se sauver le plus rapidement possible"


La saison 2009 débutera donc à Condé sur Noireau, formation contre qui les Vertes avaient signé leur premier succès. C’était à Léon Nautin. Si les choses se sont arrangées dans les coulisses du club, les performances restent en-deçà des objectifs posés.

>> Hervé Didier, voilà déjà deux matches de reporté. Est-ce un avantage?

Disons que c’est plutôt un inconvénient. On n’a pas de préparation pour le prochain match à Condé sur Noireau, ce qui est assez préjudiciable. Mais je remarque que, sans avoir joué, nous n’avons pas perdu de terrain au classement sur nos adversaires directs.

>> Comment meublez-vous ce manque?

Les séances de récupérations prévues le lundi et vendredi se sont transformées en séances axées sur le physique. Je n’ai pas trouvé de matches amicaux et puis j’ai aussi volontairement laissé les filles au repos. Cela reste, pour moi, un avantage, même si on risque de le payer.

>> Quel bilan faîtes-vous de vos six premiers mois avec le RCSE?

Au niveau de l’équipe, il est mitigé, je ne m’attendais pas à ça. Je ne cherche pas d’excuse, je dresse un constat: je n’ai pas souvent eu un groupe au complet à cause des blessures ou des nombreuses sollicitations qui touchent les filles, comme les sélections nationales. De plus Karima (Benameur, gardienne internationale) nous a lâchés, je ne sais pas ce qu’il y a eu. Bref, ce départ nous met dans l’embarras car nos remplaçantes sont jeunes et inexpérimentées. Il y a eu aussi ces fameux problèmes extra-sportifs qui ont joué dans le mentale des joueuses. Personnellement, il faut peut-être que je m’adapte à elles et elles, s’adaptent à moi. J’espère que l’on vivra 2009 sous de meilleurs auspices.

>> LÂ’objectif pour 2009?

Se sauver le plus rapidement possible pour préparer sereinement la saison prochaine sous les couleurs de l’ASSE. Je pense que nous avons les moyens pour se mettre vite à l’abri.

Recueilli par Geoffrey Fleury
Le Progrès du 21 janvier 2009



Mercredi 21 janvier 12:24

Frédéric Piquionne marque ... en CFA

Frédéric Piquionne a marqué deux buts avec Lyon contre la Duchère avec l'équipe réserve de Lyon.

Victoire 5-1 pour Lyon.

Mercredi 21 janvier 03:34

[Mercato] Matthieu Badoil rejoint Andrézieux

Après 3 saisons passées à Firminy, Matthieu Badoil rejoint Andrézieux. Il jouera très certainement avec la réserve de CFA2.

Source : www.actufoot.com/42

Mardi 20 janvier 21:32

Stéphane Santini : "L'objectif est toujours le maintien "

StĂ©phane Santini, responsable de la catĂ©gorie sĂ©niors et entraĂ®neur de lÂ’Ă©quipe fanion Ă  lÂ’ASF AndrĂ©zieux-BouthĂ©on revient sur cette première partie de championnat ainsi que sur l'Ă©limination en Coupe de France face Ă  Sedan pensionnaire de Ligue 2.

 

Quel bilan pourriez vous tirez de ses 6 premiers mois de compĂ©tition ?

D’une manière générale, nous pouvons dresser un bilan positif pour les trois équipes séniors, CFA, CFA2 et PHR. Le travail fournit qui a débuté pour le groupe CFA le 30 juin dernier porte ses fruits. Les résultats sont aux rendez vous et cela nous procurent, aux joueurs comme aux entraîneurs, une entière satisfaction. Maintenant, nous ne devons pas nous arrêter en si bon chemin. Les objectifs du début de saison sont toujours dans nos têtes à savoir le maintien pour l’équipe 1 en CFA puis en CFA2 pour la réserve. Nous souhaitons pérenniser le club au niveau national, et, être représenté dans ses deux catégories est important.

 

Comment aborder vous la deuxième partie de saison ?

Cette 2e partie de saison est tout aussi importante que la première si ce n’est plus car il va falloir confirmer. Pour l’équipe 1, l’an dernier à pareille époque mais avec trois matchs de plus nous comptabilisions le même nombre de points, c’est positif. Les garçons sont très impliqués en matchs comme aux entraînements. Le travail fournit la semaine est récompensé.

  

L'Ă©limination en Coupe de France ?
Nous avons été éliminé par une équipe de Sedan qui ne nous aura battu que sur deux coups de pied arretés. Nous prenons le premier but à quelques minutes de la mi-temps et cela nous a mis un coup derrière la tête. Les garçons sont tout de même bien repartis en seconde mais nous n'avons réussi à nous procurer de véritable occasion. Sedan fait le break à 20 minutes du terme et empoche sa qualification pour le second tour. Mais il faut retenir le parcours, le public présent à Baudras avec plus de 2600 spectateurs (guichets fermés). C'est exceptionnel pour le club. C'est une manière également de dire merci à toutes les personnes qui nous accompagnent tout au long de la saison, Merci.

 

Objectif de la 2e partie de saison ?

L’objectif reste le même quand début de saison, le maintien en CFA et CFA2. Nous verrons au moment voulu si nous avons les possibilités de voir plus haut. Au 1er Mai, si nous sommes toujours sur le podium, nous jouerons ce que nous aurons à jouer à fond. Mais je le rappelle, l’objectif premier est de perdurer à ce niveau.

 

Source : Site officiel d'Andrézieux



Mardi 20 janvier 16:05

Le match ASSE/Kiev en vidéos

17 mars 1976 : en quart de finale de la coupe des Champions et après avoir perdu à Kiev 2-0, les Verts gagnent au retour 3-0 à Geoffroy Guichard.

Buteurs : H.Révelli, Larqué, Rocheteau.

Au total, les deux fichiers font 690 MO.
Format : avi
Durée : 2h10

Téléchargez la première mi-temps du match ASSE/Kiev.

Téléchargez la seconde mi-temps et la prolongation du match ASSE/Kiev.


Lundi 19 janvier 13:22

Willy Sagnol devrait arrĂŞter

Willy Sagnol, défenseur international français du Bayern Munich, devrait prochainement mettre un terme à sa carrière selon Uli Hoeness.
«Je pars du principe qu'il va arrêter», a déclaré le manager général de Munich au quotidien tz. Le dirigeant bavarois a précisé qu'il allait s'entretenir cette semaine avec le joueur de 31 ans, au Bayern depuis 2000.

Willy Sagnol n'a plus disputé de match officiel depuis l'Euro 2008 en raison d'une blessure au tendon d'Achille. (Avec AFP)

Source : l'Equipe.

Lundi 19 janvier 07:17

Rudi Garcia : "Le Dogue est tenace"

Auteur d'un gros match face à Rennes (1-0), Lille s'est rappelé au bon souvenir de la Ligue 1. Avec Marseille, Paris ou Rennes, justement, le LOSC fait bien partie des outsiders du Championnat. Son entraîneur, Rudi Garcia, estime que le match des Dogues «fait partie des meilleurs» de la saison. Seule ombre au tableau : la sortie sur blessure de Mathieu Debuchy après une faute de Moussa Sow pour laquelle le LOSC a déposé une réserve. «Inadmissible» que le joueur rennais n'ait écopé que d'un carton jaune, s'indigne le coach lillois.

«Rudi, votre équipe a réalisé un gros match face à Rennes...
Oui. C'est une grosse satisfaction de par la manière dont on a évolué, à part le premier quart d'heure où on a été dominé, certainement par manque de rythme. Ça a joué sur notre entame. J'ai trouvé les joueurs un peu tendus mais, passées les quinze premières minutes, nous avons su imposer notre jeu. Je tire vraiment un grand coup de chapeau à tous ceux qui ont participé à ce match.

Comment jugez-vous ce match par rapport Ă  ceux du LOSC, cette saison ?
Ça fait partie de nos meilleurs matches, de par l'opposition, surtout. On s'est aperçu que Rennes n'est pas dans les hauteurs du classement et sur cette série par hasard. Ça rehausse notre performance. Nous sommes tombés sur un très bon Douchez, qui a retardé l'échéance. On a eu du mérite de s'obstiner jusqu'au bout. Le Dogue est tenace ! Les garçons avaient à coeur de tenir jusqu'au bout par rapport au match aller (défaite 2-1 en Bretagne, NDR).

Un mot sur Pierre-Alain Frau, excellent en pointe ?
Il a fait un très bon match, a été très utile. Il a surtout appliqué les consignes à la lettre. Il a offert beaucoup de profondeur dans le jeu, ce qui a permis d'étirer les lignes de cette équipe rennaise. Le seul point dommageable est qu'il n'ait pas marqué. (Souriant :) Mais il a doublé son temps de jeu cette saison. La grande nouvelle, c'est qu'il est sorti et pas sur blessure.

Le LOSC a posé une réserve à la suite de la faute de Sow sur Debuchy...
Même à quarante-cinq mètres de l'action, il me semble que l'intervention rennaise est dangereuse au niveau de l'intégrité physique de Mathieu. Il doit passer des radios pour voir s'il n'y a pas de fracture. J'ai trouvé cela inadmissible qu'il n'y ait pas de sanction administrative plus importante. Un jaune, c'est bien, mais quand on voit le joueur blessé et qu'il sort... Je ne connais pas un joueur qui sort et pour lequel la sortie soit simulée. S'il y a fracture, ce n'est pas bien joli !

Et concernant votre réserve ?
Je ne vois pas pourquoi cela ne pourrait pas aboutir. De toute façon, cela méritait d'être signalé et sanctionné. C'est un geste qu'on ne mérite pas de voir dans le football, l'intégrité du joueur est mise en danger. La seule chose qui m'importe, c'est que Mathieu ne soit pas absent des terrains plus longtemps.»

Recueilli par Olivier MAILLARD, au Stadium Nord de Villeneuve d'Ascq



Dimanche 18 janvier 09:15

El Zhar pisté par Monaco

Sous contrat jusqu'en juin 2010 avec les Reds de Liverpool, le milieu offensif Nabil El Zhar, 22 ans, figurerait sur les tablettes de l'AS Monaco. Mais l'international marocain intéresserait également plusieurs autres clubs, dont Stoke City.

Source : Football365

Samedi 17 janvier 11:02

[Ligue 2, 20ème journée] Les réactions des entraîneurs passés par Saint-Etienne

Voici les réactions des entraineurs de Ligue 2 passés par Saint-Etienne après la 20ème journée de Ligue 2


Philippe MONTANIER (entraîneur de Boulogne, défaite 0-3 à Guingamp) : « On a été touchés par un virus, on a rapidement senti la mauvaise soirée. Dans notre jeu, il y avait du déchet technique, nous avons eu cinq minutes de flottement en première mi-temps et on prend un but. En deuxième, alors qu’on essaye de revenir, on prend un but venu d’ailleurs. C’est une bonne gifle mais il ne faut pas la mettre de côté. En jouant comme ça, Boulogne peut difficilement rivaliser avec des équipes de Ligue 2. Vous dites qu’on a joué bas mais cela ne nous avait pas trop mal réussi jusqu’ici, notamment parce que nous avons des attaquants rapides. »

Daniel SANCHEZ (entraîneur de Tours, défaite 1-4 contre Metz) : « Trop de déchet offensif et notre fébrilité défensive expliquent cette défaite. C’est une soirée à vite oublier. »

Yvon POULIQUEN (entraîneur de Metz, victoire 4-1 à Tours) : « C’est une belle réaction d’orgueil après la défaite en Coupe de la Ligue, et c’est la première fois qu’on marque quatre buts. J’ai bien fait d’apporter de la fraîcheur avec sept nouveaux joueurs. »

Thierry LAUREY (entraîneur d’Amiens, victoire 2-0 contre Montpellier) : « Il faut qu’on se crée sept ou huit occasions pour marquer deux buts. Il y avait de la place pour en mettre trois ou quatre supplémentaires. J’aurais aimé qu’on fasse preuve de plus d’efficacité. »



Samedi 17 janvier 10:56

[Mercato] Diatta n'ira pas Ă  Stoke

Le défenseur sénégalais Lamine Diatta (33 ans) ne s’engagera pas à
Stoke City (Premier League), où il était à l’essai ces derniers jours. Le club anglais n’a pas trouvé d’accord financier avec l’ancien joueur de Toulouse, Rennes, Lyon et Saint-Étienne.

Source : L'Equipe



Vendredi 16 janvier 09:50

Vincent Hognon blessé

Souffrant dÂ’une petite Ă©longation Ă  une cuisse, Vincent HOGNON est forfait pour le match du week-end.

Il reprendra la semaine prochaine.

Jeudi 15 janvier 19:05

[Mercato] Sylvain Meslien rejoint Colmar

Après une expérience à Pau, Sylvain Meslien vient de rejoindre Colmar, club de CFA.

Source : L'Alsace

Jeudi 15 janvier 14:58

Laurent Blanc et Frédéric Antonetti en demi-finale de la coupe de la Ligue

Laurent Blanc avec Bordeaux et Frédéric Antonetti avec Nice se sont qualifiés pour les demi-finales de la coupe de la Ligue.

Bordeaux affrontera le PSG et Nice rencontrera Vannes.

Mercredi 14 janvier 19:43

Jérôme Four entraîneur de l'USI Azzurri

Jérôme Four est l'entraîneur de l'USI Azurri, club de 4ème ligue en Suisse.

Il joue depuis 10 ans dans la région de Genève.

Mercredi 14 janvier 18:53

Diatta toujours Ă  l'essai Ă  Stoke

L'essai du défenseur international sénégalais Lamine Diatta à Stoke City se poursuit. L'ancien joueur de Lyon et Saint-Étienne a rejoint l'Angleterre le 5 janvier dernier. «L'entraîneur (Ndlr : Tony Pullis) m'a dit qu'il était satisfait », a expliqué le joueur. En attendant de rencontrer les dirigeants des Potters, Diatta a entamé lundi sa seconde semaine d'essai.

Source : L'Equipe

Mercredi 14 janvier 14:17

Kameni sur les tablettes de Bordeaux

En quête d'un gardien de but pour la saison prochaine, Bordeaux s'est positionné sur Carlos Kameni, gardien de l'Espanyol Barcelone, qui est libre en juin prochain.

source : L'Equipe

Mardi 13 janvier 19:21

Simon Carmignani en contact avec des clubs du Luxembourg

Selon des renseignements issus de son club actuel Virton, Simon Carmignani serait en contact avec des clubs du Grand Duché du Luxembourg.

Les clubs évoqués sont la Jeunesse d'Esch et Aische en Refail.

Source : http://www.lexcel.be

Mardi 13 janvier 10:30

But de Causevic contre l'ASSE

La réserve de l'ASSE a affronté en match amical l'équipe d'Andrézieux.

Score final : 3-3.

A noter un but pour Andrézieux de l'ancien vert Causevic.

Mardi 13 janvier 08:01

HĂ©rita Ilunga suivi par Liverpool

Hérita Ilunga attise les convoitises en Angleterre. L'international congolais, actuellement prêté à West Ham par Toulouse, serait dans le viseur d'Aston Villa, Newcastle, mais aussi Liverpool, selon les informations de L'Equipe. Les Hammers restent cependant prioritaires pour s'attacher définitivement les services de celui qui est encore lié au TFC jusqu'en juin 2011. Ils disposent d'une option d'achat de 3,5 millions d'euros.

Source : L'Equipe

Mardi 13 janvier 06:46

Trois anciens stéphanois en lice pour reprendre la sélection du Sénégal

Trois anciens joueurs ou entraîneurs de l'ASSE figurent dans la liste des ... 15 postulants pour reprendre la sélection du Sénégal.
Il s'agit de Laurent Fournier, Jacques Santini et Laurent Roussey.

Sont aussi postulants Jean-François Jodar, René Girard, Didier Six, Laurent Bonadei, Bernard Lama, Carlos Mozer, Arthur Jorge, Paul Put, Peter Überjahn, Amara Traoré, Cheikh Tidiane Bitèye et Mac Ndiaye.

Source : http://www.sudonline.sn

Lundi 12 janvier 18:52

Plusieurs anciens stéphanois devenus entraîneurs sont sans-emploi

Voici la liste des anciens stéphanois devenus entraîneurs qui n'ont pas de club en ce moment :

Yves Brecheteau
Jean-Marie Elie
Laurent Fournier
Alain Merchadier
Patrick Revelles
Jacques Santini
Didier Tholot

Source : UNFP.

Lundi 12 janvier 18:18

SĂ©bastien Mazure victime d'une sciatique

L'attaquant de Caen Sébastien Mazure, sorti après trente minutes de jeu avec la réserve, souffre d'un problème de sciatique.

Il sera absent une semaine.


Source : L'Equipe.

Lundi 12 janvier 07:10

[Réaction après Bordeaux/PSG] Blanc :"Très satisfait"

Rayonnant, Laurent Blanc s'est déclaré «très satisfait de l'équipe» de Bordeaux qui a atomisé le Paris-SG, en clôture de la 20e journée de L1, dimanche (4-0). «Dans tous les domaines, on a été performants», s'est réjoui l'entraîneur des Girondins, ajoutant : «On avait mis une équipe, au niveau du physique, de la taille, qui pouvait mettre à mal cette équipe de Paris, qu'on pensait prenable sur coup de pieds arrêtés. On avait fait une bonne analyse, si j'en juge par le premier but (de S. Diawara sur un coup-franc de Gourcuff) qui décante un peu le match.»

«On est heureux d'être à un point de Lyon, mais on aimerait être devant...» a poursuivi Blanc qui a également souligné que Bordeaux gagnait enfin contre un adversaire direct. «Il avait été dit, à juste titre, que Bordeaux n'arrivait pas a prendre les points contre des concurrents directs, ce soir, on ne pourra plus le dire. Contre un gros qu'on reçoit, gagner et de cette manière-là, on peut dire qu'on est capable de produire du jeu, et de trouver en même temps un équilibre défensif qui nous permette de tenir le score. Mais cela ne se passera pas toujours comme cela, je vous rassure...» (Avec AFP).

Source : L'Equipe



Dimanche 11 janvier 21:26

[Mercato] Alex Dias signe au CRAC

Alex Dias vient de signer au Crac ( Clube Recreativo e Atlético Catalano ), club de la ville de Catalao, dans l'Etat de Goias. Il a signé pour une année.

Source : www.Sambafoot.com

Samedi 10 janvier 13:35

Willy Sagnol était à Monaco pour y rencontrer le président de l'ASM

Comme prévu, Jérôme de Bontin et Willy Sagnol se sont retrouvés
hier Ă  Monaco pour jeter les bases dÂ’une possible collaboration de lÂ’actuel
défenseur du Bayern Munich avec le club dont il a porté les couleurs pendant
trois ans (1997-2000) avant son départ vers l’Allemagne. Même si rien n’a
vraiment filtré de cette entrevue entre les deux hommes, il semble que les
choses ont évolué dans le bon sens et que les chances de voir Sagnol occuper
bientôt un poste à responsabilité dans l’organigramme de l’ASM sont à la
hausse. Pour preuve la volonté de l’international de trouver très rapidement
un appartement en Principauté puisqu’il a déjà exploré le terrain pendant la
journée de jeudi et qu’il devrait recommencer aujourd’hui avant de rentrer à
Munich avant la fin du week-end. Une annonce pourrait intervenir dans un
délai relativement rapproché sur la faisabilité de cette opération et sur son
Ă©ventuel timing alors quÂ’on ignore encore si Willy Sagnol sera ce soir dans les
tribunes du stade Louis-II pour Monaco-Nantes.

Source  : L'Equipe



Samedi 10 janvier 11:08

But de Marin avec son nouveau club : Bastia

Tout juste arrivé au SC Bastia après un court passage en Angleterre dans le club de Plymouth Argyle (L2) où il n'a joué que 6 matches, Nicolas Marin a parfaitement débuté avec son nouveau club.

Entré en cours de jeu à la 51ème à la place de Barthélémy alors que le score était de 1-1 entre Bastia et Clermont, l'ancien stéphanois a inscrit le but de la victoire à la 68ème sur une frappe du gauche en pleine lucarne.

Score final : 2-1.

Vendredi 09 janvier 22:07

Ligue 2 : défaite pour Sablé et Wallemme et donc victoire pour Montanier

Dans le choc de L2 entre Boulogne-sur-Mer et Lens, les locaux l'ont emporté 3-1.

L'ancien Vert et entraîneur de Boulogne Philippe Montanier a donc battu l'ancien Vert et entraîneur de Lens.

Quant à Julien Sablé, il est entré en jeu à la 78ème minute.

Jeudi 08 janvier 12:27

Sébastien Mazure sur le départ de Caen ?

SĂ©bastien Mazure pourrait quitter Caen lors de mercato.

Longtemps blessé et en manque de temps, il pourrait rebondir du côté d'Ajaccio.

Source : L'Equipe.

Mercredi 07 janvier 07:35

[Mercato] Bertrand Fayolle rejoint Valence (DH)

Bertrand Fayolle rejoint le club de Valence en Division d'Honneur.

Il rejoint 2 stéphanois dans le groupe de Valence : Sylvain Flauto et Julien Gensel.

C'est son 2ème passage à Valence après une expérience entre 2001 et 2004.

Mardi 06 janvier 19:19

Mathieu Chabert, nouvel entraîneur du PCAC Sète

Mathieu Chabert devient l'entraîneur du PCAC Sète en CFA2. Il était auparavant l'entraîneur des 18 ans du FC Sète 34.

Source : www.actufoot.com/34

Mardi 06 janvier 18:02

Kameni en vient aux mains avec un "supporter"

La scène s'est déroulée lundi, à l'issue d'un entraînement de l'Espanyol Barcelone. Carlos Kameni, le gardien camerounais du club catalan (19e de Liga), a été pris à parti par un supporter. Lequel lui a suggéré de ne pas prolonger son contrat. La remarque a fait sortir Kameni de ses gonds : l'ancien Havrais a saisi le supporter par le col, en lui lançant : « C'est la dernière fois que tu me parles comme ça. » Les deux hommes ont dû ensuite être séparés. Lié à l'Espanyol jusqu'en juin prochain, Kameni (24 ans) dispute sans doute sa cinquième et dernière saison à Barcelone.

source :L'Equipe

Lundi 05 janvier 11:56

Hausse de la fréquentation du site

Sur l'année 2008, le site www.anciensverts.com s'est très bien comporté.

Le nombre de visiteurs a augmenté de 226%, celui des visites de 233% et le nombre de pages vues a progressé de 74,9%.

Source : xiti

Merci, on fera encore mieux en 2009 !

Lundi 05 janvier 05:36

[Site]Interview de Laurent Morestin

Laurent Morestin

http:// www.anciensverts.com
  : Laurent, tu es passé par de nombreux clubs dont Lyon et Saint-Etienne. Quels souvenirs gardes-tu de tes passages dans ces deux clubs ainsi qu'à Châteauroux et Brest ?

Laurent Morestin :
Je garde de très bons souvenirs de mon passage dans chacun des clubs où je suis passé : Lyon est le club dans lequel j'ai été formé, où j'ai commencé à jouer en professionnel, où j'ai gagné mes premiers titres en jeunes (-17 ans, Gambardella et CFA) ;
Châteauroux est le club qui m'a vraiment donné ma chance au niveau professionnel et où j'ai pu m'aguerrir, emmagasiné de l'expérience en jouant régulièrement, c'est un club et surtout une ville qui m'a marqué puisque mes deux fils Allan (9 ans) et Tom (7 ans) sont nés là-bas ;
Saint-Etienne est certainement le point d'orgue de ma carrière, le grand moment fort de celle-ci, c'est un club qui m'a tendu la main alors que j'étais au chômage et ça je ne pourrais jamais l'oublier ensuite, j'ai connu une expérience humaine et sportive incroyable avec un groupe de joueurs super unis et de grands moments dans un stade Geoffroy-Guichard toujours plein à craquer le tout couronné à la dernière minute par un titre de champion de France de L2, bref un vrai rêve;
Brest est aussi un club où j'ai connu une belle année dans un club tout juste promu avec un groupe de qualité et dans une ville de foot ;
pour finir Gueugnon est le club qui m'a offert mon dernier challenge avec des moments très inégaux, deux bonnes années où je me suis épanoui et une dernière qui restera le gros point noir de ma carrière avec bien sûr une relégation en National au bout mais surtout une grosse déception au point de vue humain avec l'impression que les dés étaient pipés d'avance et que tout a été fait pour que l'équipe ne s'en sorte jamais.
En résumé, une carrière faite de très bons moments où j'ai eu de la chance de jouer assez régulièrement, de ne pas trop me blesser, de connaître des gens qui m'ont fait grandir en tant que joueur et en tant qu'homme mais une carrière qui ne s'est pas terminée comme je l'aurais espéré avec une dernière année cauchemardesque...
 

 

http:// www.anciensverts.com  : Tu as finalement terminé ta carrière professionnelle à Gueugnon. Durant 3 ans, tu en as été le capitaine. Pourquoi tu n'es pas resté cette saison pour relever le challenge du National ?

Laurent Morestin :
Ma carrière professionnelle s'est terminée à Gueugnon où c'est vrai le coach Zvunka m'a souvent donné le brassard de capitaine mais comme je l'ai dit elle s'est terminée en queue de poisson avec une saison noire et d'autant plus énervante que Gueugnon, avec son histoire et tous les gens qui se battaient pour que ce club et cette petite ville survivent au niveau professionnel, ne méritait pas de connaître cela surtout de cette manière avec l'impression d'être mort sans avoir pu se battre. Je ne suis pas resté parce que les dirigeants ont souhaité faire table-rase avec un effectif qui ne leur a pas donné satisfaction pour repartir de zéro avec un nouvel effectif pour le challenge de la remontée. Je ne ferais pas de commentaire sur la gestion du club mais simplement un constat : avec le classement actuel de National, je pense que tous les choix n'ont pas été forcément judicieux et que la remontée immédiate sera difficile. Le challenge de la remontée aurait bien entendu pu être un challenge sportif intéressant puisque nous étions redevables envers Gueugnon d'avoir contribué à mettre le club dans la difficulté et ce d'autant plus que nous étions bien avec ma famille à Gueugnon et que nous comptons là-bas des amis de valeur.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : Tu as des contacts durant l'intersaison avec des clubs, notamment Moulins. Pourquoi cela n'a-t-il pas abouti ?

Laurent Morestin :
J'ai eu quelques contacts à l'inter-saison qui ont près d'aboutir et qui étaient très intéressants puisque basés sur une optique de reconversion et à 32 ans, même si on a toujours envie que la carrière dure le plus longtemps possible, on est obligé d'envisager toutes les options. Ces contacts avec Montceau et Moulins, clubs qui réalisent à ce jour une très belle saison, n'ont pas abouti parce je pense que je n'avais pas fait le deuil de ma carrière à l'époque, j'étais sûrement encore trop joueur dans l'âme et je n'avais pas envie d'arrêter ma carrière sur la déception que je venais de connaître. Autre chose qui a également joué, le facteur familial puisque mon épouse a un travail en CDI, les enfants grandissent et ont envie de se poser et le désir de se rapprocher de nos familles et donc de la région Rhône-Alpes.

J'ai eu quelques autres contacts de clubs de national qui se sont un temps intéressés à mon profil mais je ne voulais pas jouer pour jouer et me retrouver dans la même situation, à savoir trouver une reconversion stable, quelques mois plus tard.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : Comment es-tu arrivé aux Bords-de-Saône ? Avais-tu déjà joué en PHR ? Savais-tu qu'il y avait un autre ancien stéphanois avec toi dans ce club ?

Laurent Morestin :
Le club de Bords-de-Saône est un des clubs qui m'a tendu la main en région dans cette optique de reconversion. Le premier club que j'ai moi-même sollicité par personne interposée est le FC Villefranche en Beaujolais où j'ai rencontré des gens qui m'ont accueilli les bras ouverts et je tiens à les en remercier par l'intermédiaire de cet interview (notamment Jean Gachon, un sacré monsieur). Je leur souhaite de réussir leur saison et d'aller le plus loin possible en Coupe de France, ils le méritent amplement.
Si je n'ai pas signé dans ce club c'est que je pense qu'avec la fin de ma carrière professionnelle, quelque chose en moi s'est cassé et je n'étais tout simplement pas prêt à privilégier toujours le football en tant que joueur mais plus l'après-football. Le challenge avec Bords-de-Saône est arrivé à ce moment-là et le challenge proposé est intéressant. C'est un club qui monte tout doucement mais sûrement, qui se structure progressivement et qui a des perspectives d'avenir très intéressantes. Surtout, tout cela se fait sans se mettre une pression pesante, dans une ambiance détendue.
Le fait que l'oncle de mon épouse soit vice-président du club et que le club ne soit pas loin de l'endroit où nous voulons nous établir a bien entendu fortement compté.

Je n'avais jamais joué en PHR à ce jour mais je constate que le niveau de jeu est intéressant et que je vais pouvoir avoir ce que je désire : penser à l'après-football tout en prenant du plaisir sur le terrain en amateur.

Je sais pour en avoir parlé avec lui qu'il y a un autre stéphanois avec moi (Grégory Rosa) et je sais qu'il regrette aujourd'hui d'avoir peut-être pas eu la maturité suffisante à l'époque où il était dans ce club. Mais le club compte malgré la proximité de Lyon un grand nombre de supporters de Saint-Etienne qui suivent tout comme moi de près les résultats des verts.
 

 

http:// www.anciensverts.com : Le club est 5ème au classement, avec un match de retard. La montée en DH est-elle l'objectif du club ?

Laurent Morestin
 :
Comme je l'ai dit auparavant, le club de Bords-de-Saône veut monter progressivement sans se mettre de pression mais pas seulement au niveau de l'équipe première, dans toutes les catégories et surtout jeunes pour que ceux-ci constituent la base de l'effectif sénior dans quelques années. L'équipe première possède un groupe d'une grosse qualité qui a toutes les armes pour monter à l'étage supérieur et bien y figurer mais laissons le temps faire son œuvre.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : As-tu envie de rester dans le football en y passant des diplômes d'entraîneur par exemple ?

Laurent Morestin :
Je suis depuis plus de 27 ans dans le football et pour ne rien vous cacher c'est ce que je connais le mieux. Quitter le football du jour au lendemain serait trop difficile, c'est pourquoi je passe actuellement les premiers diplômes d'entraîneur (examen BE1 spécifique fin janvier). J'ai envie de donner aussi un peu de l'expérience du football accumulée sur les terrains pendant 11 années de professionnalisme. Pour autant j'aimerais avoir un travail en dehors du football tout en gardant un pied sur le terrain auprès de jeunes par exemple. C'est actuellement la piste que je cherche à creuser.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : Quel genre de reconversion te brancherait ?

Laurent Morestin
 :
Au niveau de la branche de reconversion, je suis ouvert à tout car je n'ai malheureusement pas creusé trop dans les études secondaires (Bac S mais pas mieux faute d'avoir dû choisir entre foot et études). Je sais de toute façon que je devrais suivre des formations complémentaires pour être compétent dans d'autres domaines que celui du football.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : Revenons un peu à Saint-Etienne maintenant. Es-tu déjà revenu à Saint-Etienne voir des rencontres ? Suis-tu leurs résultats ? Comment trouves-tu leur début de saison ? Penses-tu que le club peut remonter dans la première partie de tableau ?



Laurent Morestin :
Je suis bien entendu de près les résultats de Saint-Etienne car ce club a marqué mon existence. Je n'ai pas eu le plaisir de revenir à Geoffroy-Guichard cette année mais il est fort possible que cela se fasse dans un avenir très proche. Saint-Etienne a connu un début de saison difficile, l'équipe n'a pas été gâtée par le sort entre les suspensions et les blessures de joueurs-clés. Pour autant je pense que le plus dur est derrière l'équipe et que Alain Perrin connu pour sa rigueur et son sens tactique saura redonner de la confiance à un groupe qui ne manque pas de talent loin s'en faut. Je suis donc confiant sur la deuxième partie de saison des verts, Saint-Etienne ne sera pas une équipe facile à manier après la trêve hivernale. J'en profite pour saluer tous les joueurs et les gens que je connais au club et pour tirer un grand coup de chapeau au "Doc Demonteil" qui est une personne incroyable au niveau humain et compétences.
 

 

http:// www.anciensverts.com : Quel est le joueur avec lequel tu as joué qui t'a le plus marqué ?

Laurent Morestin
 :
J'ai eu la chance tout au long de ma carrière de côtoyer énormément de bons joueurs tels Benjamin Nivet, Lilian Compan, Steve Savidan ou encore Guillaume Hoarau mais si je devais en sortir un du lot ça serait peut-être Grégory Coupet que j'ai connu à Lyon. Il possède un talent immense, de grosses qualités humaines (une joie de vivre notamment) et c'est un gros bosseur.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : 3 clubs de la région Rhône-Alpes jouent cette saison en Ligue 1. Tu as joué dans 2 d'entre eux (Lyon et Saint-Etienne) et tu es né dans le 3ème (Grenoble). A propos de Grenoble, quels sont tes sentiments par rapport à leur montée et à leurs résultats cette saison ?

Laurent Morestin
 :
Grenoble est un club sur qui peu de gens aurait misé autant pour la montée en Ligue 1 l'année dernière que pour le maintien cette année et pourtant à force de courage, de persévérance et de travail ils sont parvenus à monter en L1 et arrivent aujourd'hui à bien figurer dans cette division faisant déjouant tous les pronostics d'avant-saison. Je respecte pour cela cette équipe qui même si elle possède moins de talent individuel que certaines autres écuries de L1 compense par d'autres qualités que j'aime par dessus tout dans le foot, la solidarité et la vaillance.
 

 

http:// www.anciensverts.com  : Un site sur les anciens Verts existe sur le Net. Qu'en penses-tu ? et d'une manière générale, utilises-tu Internet ?

Laurent Morestin :
Il existe sur les verts une quantité importante de sites internet preuve de l'enthousiasme et de l'attention que ce club suscite. Je trouve l'idée très sympa d'avoir fait un site sur tous les joueurs qui ont un jour eu la chance de porter le maillot vert et je regrette qu'il n'y ait pas plus de manifestations organisées par les clubs pour que se retrouvent les anciens joueurs, dirigeants mais ceci est valable pour tous les clubs en général. Je suis un féru d'internet et de nouvelles technologies, j'utilise le net quotidiennement. Je tiens en tout cas à vous féliciter pour votre site, je vous présente mes meilleurs vœux pour 2009 à vous, à l'ASSE et à tous les supporters. Bonne continuation à vous.

 

La fiche de Laurent Morestin sur notre site

Merci à Laurent Morestin et à Jean-Paul Jourdan pour leur disponibilité et leur sympathie.
Bon vent au FC Bords de Saône pour cette deuxième partie de saison.



Dimanche 04 janvier 21:54

Nicolas Marin : " A Bastia pour faire quelque chose de bien "

Tout juste après avoir paraphé son contrat en fin de matinée, Nicolas Marin a répondu aux questions des journalistes présents au Stade Armand Cesari. Retrouvez sa première interview sous les couleurs bastiaises.

« Quel bilan fais-tu des quelques mois passés en Angleterre ?
C’est une expérience qui a tout simplement été négative. J’ai été recruté dans les derniers jours du mercato cet été par Paul Sturrock, le Manager du Club. Mais il ne m’a en fait jamais donné ma chance. C’est inexplicable. Si je n’avais pas été bon j’aurais vite compris, mais là je n’ai même pas pu jouer. Du coup, je n’ai insister pour rester. La page est désormais tournée…

Pourquoi avoir signé à Bastia ?
J’ai rapidement senti que tous les gens d’ici avaient une grande volonté de me faire venir. Je n’ai d’ailleurs pas tergiversé longtemps, surtout que je connais plusieurs personnes dont Christian Villanova, qui m’avait fait grandement confiance à Saint-Etienne. Ce sont des facteurs très appréciables, je suis vraiment très heureux d’être ici et je tiens à remercier tout le monde.

Comme tu le soulignais, tu vas retrouver plusieurs personnes que tu connais ?
Tout à fait. J’ai déjà pu évoluer avec Fabrice Jau à Saint-Etienne puis à Sedan, ainsi qu’avec Fred Mendy chez les Verts qui sont des garçons que j’apprécie vraiment. C’est toujours un plus d’arriver dans un club et de connaitre quelques personnes, surtout si elles ont du vécu. Cela facilite l’intégration.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur toi ?
J’ai été formé à l’AJ Auxerre au poste de milieu droit offensif. Puis c’est Saint-Etienne qui m’a donné ma chance où j’ai vécu de grands moments et une montée en Ligue 1. J’ai par la suite rejoint Sedan où j’ai là aussi connu une accession à l’étage supérieur. J’ai donc pu évoluer une nouvelle fois dans l’élite avant de partir pour Lorient la saison suivante. Avant donc de porter les couleurs de Plymouth et Bastia. Sinon, je suis quelqu’un d’introverti, qui ne parle pas énormément. Mais j’espère sincèrement amener un vrai plus au SCB et surtout mouiller le maillot.

CÂ’est lÂ’occasion pour toi de rebondir ?
Je suis ici pour faire quelque chose de bien. Ça passera naturellement par beaucoup de travail pour arriver à être le plus compétitif possible. Il faut que je mette toutes les chances de mon côté. J’espère également apporter à l’équipe l’expérience que j’ai pu acquérir en Ligue 2 avec deux accessions.

NÂ’est-ce pas difficile de prendre le train en marche ?
Il faudra bien évidemment abattre beaucoup de travail pour rester au top niveau. Je suis frais, il faut que je retrouve le rythme de la compétition, même s’il n’y a pas eu de trêve en Angleterre. J’ai donc pu sérieusement m’entrainer et je veux démontrer que j’ai ma place à Bastia. Je suis en tous cas très motivé. »

http://www.sc-bastia.net



Dimanche 04 janvier 12:56

Didier Tholot en a un "peu" marre

Didier Tholot, remplacé par Luis Fernandez à la tête du Stade de Reims, attend des nouvelles des dirigeants champenois pour régler définitivement son limogeage. «On avait commencé la discussion avec le club, mais tout s'est arrêté depuis dix jours et je n'ai aucune nouvelle, explique-t-il dans L'Equipe. J'en ai un peu marre, j'aimerais être fixé, ça me saoule un peu. Il faut allez le plus vite possible, sinon je ferai valoir mes droits. Je ne suis pas un homme de conflit, mais ça suffit !».

Samedi 03 janvier 10:26

Lamine Diatta Ă  l'essai Ă  Stoke

L'ancien défenseur de Saint-Etienne, Lamine Diatta, va effectuer un essai à Stoke City, actuel 18e de Premier League, à partir de lundi, selon les informations de L'Equipe. L'international sénégalais est libre de tout contrat depuis son départ de Newcastle, fin mai.

Vendredi 02 janvier 11:09

[Mercato] Nicolas Marin quitte Plymouth pour Bastia

Après avoir résilié à l'amiable son contrat de prêt avec Plymouth (D2 anglaise), le milieu de terrain lorientais Nicolas Marin rejoint Bastia (L2), annonce le site officiel de Lorient.

Prêté par Lorient à Plymouth durant l'été 2008, le milieu de terrain âgé de 28 ans était donc libre et il finira la saison 2008-2009 à Bastia (L2).

Source : Football365





Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com