• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Jonathan Brison : "Deux points en 3 matchs, c'est pas l'idéal"

Jonathan Brison

Le latéral gauche deux-sévrien reconnaît quelques approximations dans la partie de vendredi, mais a confiance en l'avenir et aux possibilités du groupe niortais. A la condition impérative de battre les Tourangeaux dans un des plus fameux « classicos » du grand Ouest.

Jonathan Brison

Jonathan, on vous sent déçu par rapport au résultat de cette rencontre…

« C'est vrai que ça fait mal, parce que l'on restait sur deux sorties où l'on était plutôt solides. Même si on ne concède pas excessivement d'occasions ce soir, on prend quand même deux buts ! Deux points en trois matches, ce n'est pas un départ idéal. »

La sortie prématurée de Lahaye sur blessure, n'est-ce pas le tournant du match ?

« Je ne saurais dire si nous avons été déstabilisés par la suite. Ce que je constate c'est que nous nous sommes un peu trop découverts et que nous avons parfois oublié de serrer les lignes. En nombre, cela a retiré une possibilité de cartouche supplémentaire à Denis Renaud pour la fin de match. Le vrai tournant, c'est ce poteau qui renvoie le coup franc de Romain (Grange). On avait déjà eu un poteau mardi à Strasbourg, preuve qu'en ce moment, ça ne tourne pas trop en notre faveur. »

Que regrettez-vous le plus dans cette partie perdue ?

« Moi, ce qui m'embête, c'est qu'on se soit fait contrer alors que l'on jouait à l'extérieur. C'était à nous de les attendre, de les forcer à sortir. J'ai comme l'impression qu'on s'est un peu trop livrés. Mais bon, ne peut pas refaire le match. »

Comment voyez-vous la suite ?

« A nous de ne pas réitérer les erreurs commises pour les week-ends qui vont suivre. Amiens, c'est une simple erreur de parcours. Après, on perdra des matches et on en gagnera d'autres. Il faut surtout en gagner aujourd'hui et tirer les leçons de cette défaite. Elle n'est pas catastrophique, mais il faut renouer tout de suite avec la confiance née de nos deux premiers résultats. »

Source : La Nouvelle République

Consulter la fiche de : BRISON Jonathan

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com