• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

[CFA] Bernard Genghini et Mulhouse mal en point

Bernard Genghini

Bernard Genghini

Voilà précisément le genre de match que voulait s'épargner le FC Mulhouse pour sa fin de saison. Mais pour être passé complètement au travers de son début de printemps et pour n'avoir pas su ficeler à temps un maintien qui ne demandait qu'à l'être, il va pourtant y avoir droit. Et dans les règles de l'art. Ce samedi, l'escadron de Samir Kecha va disputer une rencontre à haute tension, ou tout du moins à haute pression, sur le terrain d'un adversaire condamné à l'emporter sous peine de dire définitivement adieu au CFA.

√Ä l'heure o√Ļ d'autres profitent de la derni√®re ligne droite du championnat pour admirer le paysage, se faire plaisir et pr√©parer le futur, le FCM, lui, en est donc toujours √† devoir serrer les dents et √† ferrailler pour tenter de rester en vie au 4e √©chelon national. Il para√ģt que dans le foot aussi, on n'a que ce qu'on m√©rite¬Ö

Les Mulhousiens, battus lors de leurs quatre pr√©c√©dentes sorties de championnat et vainqueurs d'un seul de leurs huit derniers rendez-vous en CFA (le 5 mars √† Sochaux), ne peuvent en vouloir √† personne d'autres qu'√† eux-m√™mes. Dans la mouise, ou plut√īt √† cette inconfortable 12e place, ils s'y sont mis tout seuls, comme des grands. Certes, ce matin, la situation n'est pas encore catastrophique puisqu'ils disposent toujours de quatre points d'avance sur Le Puy, premier rel√©gable. Mais √† cinq matches de la ligne d'arriv√©e et √† la vitesse de croisi√®re √† laquelle ils avancent ces derniers temps, il y a bel et bien lieu de s'alarmer. D'ailleurs, tout le monde au sein du club semble avoir pris conscience de l'√©tat d'alerte. Les derni√®res productions du FCM, notamment √† domicile face √† Saint-Louis et au Puy, ont √©t√© bien trop affligeantes pour que quelqu'un ose se voiler la face. Bernard Genghini, charg√© des affaires sportives du club, a parfaitement r√©sum√© la situation : ¬ę Aujourd'hui, le FCM est en grand danger. ¬Ľ

Depuis des semaines, comme c'est toujours le cas dans les clubs en crise, les bonnes r√©solutions n'ont fait que succ√©der aux belles paroles et aux promesses de r√©volte. Avec les r√©sultats que l'on sait¬Ö Alors pour une fois, l'entra√ģneur Hakim Aib√®che, a d√©cid√©, lui, de ne pas s'√©pancher dans les journaux avant le br√Ľlant rendez-vous du jour √† Sarre-Union, pr√©f√©rant rester ¬ę centr√© ¬Ľ sur le jeu et son √©quipe, voire m√™me sur le jeu de son √©quipe. On peut le comprendre. Ces derniers temps, ses joueurs n'ont pas toujours traduit fid√®lement le samedi ce que lui avait pu ressentir durant la semaine d'entra√ģnement. Cette fois, donc, tr√™ve de blabla. Le coach veut ¬ę des actes et un v√©ritable changement ¬Ľ.

Persuadé que le bras de fer se gagnera au mental, Hakim Aibèche a donc fait le choix du combat et de l'état d'esprit pour cette 26e journée de CFA. Et il faudra au moins cela pour renouer avec la victoire et estourbir une équipe de Sarre-Union dont le rendez-vous du jour sera celui de la dernière chance. Lanterne rouge du championnat avec six longueurs de retard sur la ligne de flottaison, la formation de Fabrice Oumedjkane devra vaincre ou alors se résoudre à rejoindre le CFA 2. Ce purgatoire dont le FCM n'a toujours pas fermé la porte.

Source : l'Alsace



Consulter la fiche de : GENGHINI Bernard

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com