• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Agasson a de beaux restes

Image Hosted by ImageShack.us

Le poids des années n’a pas d’emprise sur Ted Agasson. A 35 ans, le vétéran de l’attaque viroise a toujours les « cannes ». Samedi, à domicile contre Quimper (2-1), il s’est offert un doublé, son deuxième depuis le début de saison, se montrant encore décisif pour Viry, toujours invaincu et trouble-fête du groupeD. Un coup de tête bien senti au premier poteau sur corner, et un plat du pied en toute décontraction dans le but vide après avoir évité une sortie hasardeuse du gardien adverse aux 30 m, et le voilà déjà à cinq réalisations en quatre matchs (il a manqué la 2e journée, à Quevilly).

 Tout proche de ses stats prĂ©cĂ©dentes Ă  Viry oĂą lÂ’ancien pro du Red Star, Lille, Saint-Etienne (L 2), Faro, Aves (L 2 portugaise) a dĂ©barquĂ© en dĂ©cembre 2005 (8 buts en 2007-2008, 7 en 2006-2007). « Ils veulent me pousser Ă  la retraite, sourit le natif du Lamentin (Martinique) en lançant un regard vers le vestiaire virois. Mais moi, jÂ’ai toujours lÂ’envie. Et ce sont les autres, eux (ses partenaires), qui me la donnent. Sur le terrain, autour de moi, il y a des joueurs comme Walid (AĂŻ- chour), Hamad (Diallo)Â… des joueurs intelligents, de ballon, alors, tu prends forcĂ©ment du plaisir. » Le mĂŞme quÂ’il a depuis quinze ans, lors de ses dĂ©buts pros dans le chaudron de Bauer, avec le « Red ».

« J’ai fait mes preuves là-bas alors forcément… Mon plus beau souvenir, c’est la saison avec Herbin et Repellini (1993-1994). C’était l’époque des Domoraud, Marlet… On a loupé de peu la montée en finissant 4es », se remémore, avec délectation, Agasson.De là à terminer sa carrière où il l’a commencée... « L’autre jour, j’ai croisé quelques supporteurs, ils m’ont dit de revenir mais moi, je me sens bien à Viry. En plus, on a vraiment quelque chose à faire cette saison. Le recrutement a été hyper bon, les nouveaux se sont déjà intégrés. Jusque-là, il n’y a pas de clubs qui nous ont surclassés. Personnelle- ment, je pense à lamontée. » Jamais rassasié…

Source : Le journal de Paris du 8 septembre

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com