• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Gelson Fernandes : "Le Bayern est une machine."

Gelson Fernandes

Gelson Fernandes

Gelson Fernandes, quand on pense à vous, on pense spontanément à deux choses: à votre but contre l'Espagne au Mondial 2010, et au fait que vous êtes un joueur qui a beaucoup voyagé à travers l'Europe. Humainement, que vous ont apporté ces voyages?

Ces expériences m'ont permis d'apprendre plusieurs langues comme l'italien ou l'anglais. Je connais exactement la façon de vivre dans chacun des pays que j'ai visités (ndlr: la France, l'Angleterre, l'Italie, le Portugal, l'Allemagne). Et puis, dans chaque pays, j'ai laissé des amis. Des gens chez qui je peux partir en vacances par exemple.

Quel pays vous convient le mieux du coup?

En Italie il fait bon vivre. Au Portugal, j'ai beaucoup souffert de voir les difficultés que rencontrent les gens.

Pouvez-vous nous expliquer?

Les gens n'ont pas de travail, et c'est vraiment compliqué pour eux. Ils souffrent énormément. Si vous allez au centre commercial, par exemple, vous voyez des personnes avec des chariots vides car elles n'ont pas de moyens économiques. Ces gens, ce sont aussi des supporters, qui n'ont pas d'argent mais qui vont au stade. Et cela crée des liens supplémentaires entre le Sporting et ses fans.

Suivez-vous toujours le Sporting?

Quand je peux oui. En tous cas je me tiens inform√© des r√©sultats. Et je suis content de voir que √ßa roule plut√īt bien cette saison. J'ai laiss√© beaucoup d'amis l√†-bas. Ces gens ont enfin ce qu'ils m√©ritent aujourd'hui.

Et le FC Sion?

Naturellement.

Dans quel pays voudriez-vous rejouer aujourd'hui?

L'Angleterre. En fait, la Premier League et la Bundesliga sont les deux championnats qui me procurent le plus de plaisir. J'ai bien apprécié l'Italie aussi.

Vous avez évoqué l'Allemagne. Parlons de votre club, Freiburg, en danger de relégation. Comment voyez-vous cette deuxième partie de saison?

Nous avons fait une bonne préparation (ndlr: en Espagne notamment) et nous sommes prêts à nous lancer dans la bataille dès samedi contre le Bayer Leverkusen (15h30). Nous avons les moyens de nous sauver.

Qu'est-ce que cela fait d'affronter le grand Bayern de Munich de ces dernières saisons?

Nous avions fait match nul chez nous (ndlr: 1-1). C'est une équipe qui n'a pratiquement pas de point faible. Ils sont très très forts. Le Bayern est une machine. C'est fort techniquement, très fort dans le jeu, très fort au niveau physique, très fort sur le banc. En ce moment c'est assurément la meilleure équipe du monde, et elle est tout à fait capable de regagner la Bundesliga et la Champions League cette saison.

L'√©quipe de Suisse conna√ģt d√©j√† son futur entra√ģneur apr√®s le Mondial, Vladimir Petkovic. Est-ce plut√īt positif ou n√©gatif?

Cela a été pareil en 2008 lorsque Monsieur Hiztfeld pris la succession de Monsieur Kuhn donc nous savons comment gérer cela. Pour l'instant nous sommes focalisés sur le Mondial au Brésil. Nous voulons avant tout faire une grande Coupe du monde. Le reste, ce sera pour après.

Source : 20 Minutes



Consulter la fiche de : FERNANDES Gelson

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com