• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Hervé Musquère : "Notre désir est de faire progresser les joueurs"

Hervé Musquère

Avec sept points en trois journées, UGS n'a pas raté son début de saison. Tout sauf un hasard.

Hervé Musquère

Hervé Musquère vient d'entamer sa quatrième saison à la tête d'UGS. Si la première a été difficile avec un maintien acquis de justesse, la suite a été plus prometteuse. Souvenez-vous, en 2014-2015, les Violets ont surpris tout le monde et ont occupé la première place pendant 21 journées sur 26, mais on calé sur la fin, ce qui a profité à Bernex. L'année dernière, les Ugéistes ont terminé à une honorable 5ème place.

Les années passent, les joueurs s'en vont, mais Hervé Musquère et Premtim Jetisi, son fidèle adjoint depuis huit ans, sont toujours là. Malgré la perte d'éléments essentiels dans le plan de jeu ugéiste ces dernières années comme Florian Dupont, Aboubacar Dia, Fabien Calleja ou Leo Carnazzi, entre autres, Hervé Musquère parvient toujours à renouveler son effectif, à trouver des nouvelles idées. « Il y a toujours des départs, mais c'est le lot des équipes amateur, qui perdent souvent leurs meilleurs joueurs, reconnaît-il. Mais on a eu de la chance de récupérer des joueurs de bonne qualité, ce qui fait que l'équipe a eu un nouveau souffle. Et pour l'instant, ça tourne pas mal. »

Samedi dernier, la formation violette est allée s'imposer sur le terrain de Terre Sainte, relégué de 1ère ligue et un des aspirants à la montée. Un but de Guillermo de Mestral à la 35ème minute a suffi au bonheur des Genevois qui, après un nul à Bramois (3-3) et une victoire contre Meyrin (1-0), totalisent sept points en ce début de saison.

Malgré ces deux succès contre des équipes supposées favorites, Hervé Musquère reste prudent : m>« C'est un peu tôt pour tirer des enseignements sur la valeur réelle de l'équipe. On a fait une bonne préparation et on a gardé cette bonne dynamique en ce début de saison. Le fait d'avoir eu d'entrée des gros matchs a permis à l'équipe de tout de suite se concentrer ».

Alors, les pensionnaires de Frontenex peuvent-ils garder cette bonne dynamique comme en 2014-2015 ? L'entraîneur français préfère attendre quelques journées : « Je ne crois pas trop aux favoris avant le début d'un championnat. Les favoris se dessinent tout seuls au bout d'une dizaine de journées. Au départ, je pense que tout le monde est sur le même pied d'égalité, toutes les équipes ont leur mot à dire, nous y compris. Mais on fera un premier bilan à la 10ème journée, on peut être en bas comme en haut. La preuve : il y a deux ans, on a failli monter, mais il y a trois ans, on a failli descendre ».

Avant de se fixer un objectif en termes de classement, l'ancien joueur de Saint-Etienne préfère chercher d'autres buts : « Notre désir est de faire progresser les joueurs, qu'ils aient une plus-value. Tout en prenant du plaisir bien entendu, il ne faut pas oublier que nous sommes des amateurs ». Et de ce côté-là, c'est réussi : Carnazzi, Vanzo, Jimenez, Dia, Dupont… la liste des joueurs ayant progressé sous ses ordres est longue.

UGS aura en tout cas son mot à dire dans un championnat qui, a priori, s'annonce très serré en haut comme en bas. Avec la formule Musquère-Jetisi, qui fait ses preuves depuis huit saisons dans le football genevois, UGS semble être une valeur sûre de ce championnat. Le secret de cette fiabilité ? « Je ne cherche pas à me mettre en avant. Avec Premtim, on a toujours travaillé de la même manière, que ce soit à Meyrin ou UGS. C'est une méthode qui marche, on va continuer comme ça. On arrive à trouver des solutions. On change de système en fonction de nos joueurs. On arrive toujours à ce qu'ils  donnent le meilleur. Pour le moment, il n'y a pas de cassure d'une année à une autre. Après, on sait très bien qu'un entraîneur, ça peut basculer d'une saison à une autre »

Le prochain rendez-vous sur le terrain une équipe de Sierre qui compte zéro points a l'allure d'un match piège, «&« mais comme tous les autres matchs. Ce sera compliqué à Sierre comme contre toutes les autres équipes, c'est un groupe assez homogène. C'est ce qui rend ce championnat très intéressant, c'est vraiment sympa d'en faire partie».

 

Source : Proxifoot

Consulter la fiche de : MUSQUÈRE Hervé

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com