• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Les premiers pas d'Idriss Ech Chergui à l'impact Montréal

Idriss Ech Chergui

Au premier jour du camp des invités, peu d'indices laissaient présager qu'Idriss Ech Chergui se joindrait au onze montréalais.

Mais bien avant le dernier sifflet des essais, le personnel technique de l'Impact de Montréal avait changé d'avis.

La vision du jeu du milieu offensif ainsi que sa capacité à exécuter des gestes techniques dans des espaces restreints ont convaincu que le Français d'origine algérienne serait un atout dans la formation de Marc Dos Santos.

Sur le terrain, Eh Chergui agira à titre d'électron libre autour du joueur en pointe. Son jeu, en général, il le développe dans l'axe.

« Ici, il y a Ali Gerba qui joue en pointe. On va tourner autour et essayer de récupérer les ballons et d'alimenter l'attaquant, quoi », explique Ech Chergui avec ce bagout typique d'outre-Atlantique.

Ses racines

Avec l'acquisition d'Ech Chergui, l'Impact de Montréal a mis la main sur un autre joueur issu du système de développement d'un des grands clubs français.

Celui qui joue d'habitude sur le terrain comme numéro 10 a fait ses premiers pas footballistiques avec l'A.S. Saint-Étienne.

Après un passage en deuxième division française, il se tourne vers ses racines maghrébines et s'engage au J.S. Kabylie... sans grand succès.

« Déjà, pourquoi je suis allé là-bas... Je voulais intégrer l'équipe nationale d'Algérie, c'était juste avant le Mondial, explique Ech Chergui. Comme c'est le plus gros club en Algérie, j'y suis allé. Finalement, ils avaient déjà leur groupe et je n'ai pas pu intégrer l'équipe nationale. »

« Et pourquoi je suis parti : c'est parce que les trois derniers mois, je n'ai pas été payé, poursuit-il. J'ai préféré retourner à Nîmes Olympique, mon club en ligue 2, m'entraîner régulièrement, à tous les jours avec eux. Après, grâce à mon agent, j'ai eu l'opportunité de venir faire des essais à Montréal. »

Et on connaît la suite.

Nouvel arrivant

Comme plusieurs des nouveaux joueurs du onze montréalais, ce sera un premier séjour en sol québécois (voire nord-américain pour certains) et en soccer nord-américain pour Ech Chergui.

« J'ai eu que des bons échos du club, explique-t-il. L'an dernier, on se parlait beaucoup Philippe (Billy) et moi. Il me disait qu'il était bien ici, que le projet avait tout pour réussir, que c'était une bonne ville. »

« Mon objectif? Essayer de gagner le championnat. J'aimerais vraiment gagner un titre. Et automatiquement, ceux qui auront participé à cette victoire, je pense qu'ils auront des bonnes chances d'être dans le groupe MLS. »

D'ici là, il tentera de reprendre la forme.

« On va prendre les automatismes durant le stage à Phoenix », assure-t-il.

Après ses premiers entraînements avec l'équipe, Ech Chergui s'est dit surtout impressionné par le niveau des jeunes joueurs du onze montréalais.

« Ils sont très jeunes et déjà très bons. Il y a des joueurs que j'ai remarqués, comme le petit jeune Reda (Agourram). Je ne le connaissais pas, je vois qu'il a des qualités. C'est un bon joueur. »

Et ce dernier pourrait bien bénéficier des ballons de son nouveau collègue pour devenir encore meilleur. Du moins, c'est ce que l'Impact souhaite en partie.

Source : www.radio-canada.ca



Consulter la fiche de : ECH CHERGUI Idriss

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com