• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Corentin Nicaise : "Le football est devenu secondaire"

Corentin Nicaise

Corentin Nicaise

Passé par l'ASSE et le GF38, Corentin Nicaise a porté pendant trois saisons les couleurs du FC Bourgoin-Jallieu. Mais, à seulement, 23 ans, le milieu de terrain a décidé de redescendre au niveau amateur pour rejoindre l'AS Domarin, Le club de sa famille, et pensionnaire de Promotion d'Excellence. Explications.

Corentin, pourquoi quitter le FC Bourgoin-Jallieu à seulement 23 ans ?
"Je tiens avant tout √† pr√©ciser que je n'ai rien contre Bourgoin, je me voyais m√™me faire tout ma carri√®re au FCBJ mais ma situation personnelle a √©volu√©. J'ai mont√© une entreprise avec un ami qui me prend beaucoup de temps. Je travaille six jours sur sept et termine tard le soir. Il est donc devenu difficile de concilier les entra√ģnements et leur intensit√© avec cette nouvelle vie. En CFA, on joue au haut niveau donc on se doit de tout donner et c'√©tait devenu trop difficile."

Pourquoi redescendre aussi bas et prendre une licence à l'AS Domarin ?

"L'AS Domarin, c'est le club de mon village. Mon oncle (Yoland Nicaise, N.D.L.R.) reprend la présidence, ma mère est vice-président, mon collègue sera trésorier et mon frère et mon cousin jouent en équipe première. C’est une histoire de famille qui remonte même à mon grand-père.
J'avais aussi envie de retrouver cet esprit familial même si Bourgoin est un club convivial. Et retrouver du plaisir. Mais comme je l'ai dit aux dirigeants du FCBJ, je serai leur premier supporter et je viendrai le samedi soir les voir à Chantereine.
J'ai aussi mon coll√®gue, Julien Le Diodic, qui va prendre l'√©quipe fanion en tant qu'entra√ģneur-joueur. Je m'entends super bien lui et j'avais envie de le suivre. J'ai h√Ęte de d√©marrer."

Est-ce un au revoir ou un adieu ?
"
Je ne ferme aucune porte et peut-être que dans un an, je reviendrai. Mais pour moi, le foot est devenu secondaire. Je n'ai pas eu le déclic. Et même si un club m'appelle pour jouer en CFA ou National, je refuserai."

Pour conclure, un dernier mot sur la saison de Bourgoin et cette montée manquée de peu…

"Il y a forcément des regrets car il ne manquait pas grand chose et la poule était assez homogène par rapport aux autres années. J'espère que le club va continuer à se structurer et régler les petits détails pour aider le club à monter. Il y a du potentiel et des jeunes qui poussent."

Propos recueillis par Julien Beauregard (Metro-sports)

 

Consulter la fiche de : NICAISE Corentin

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com