• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Gelson Fernandes, le Valaisan devenu Breton

Gelson Fernandes

Dans une interview au Nouvelliste, journal suisse du Valais, Gelson Fernandes se livre sur son installation réussie à Rennes et son envie d'y terminer sa carrière.

Gelson Fernandes

Voilà près de deux ans que Gelson Fernandes a posé ses crampons à Rennes dans cette Bretagne dont il s'est pris d'affection, comparant la région à celle du Valais. Un bout de pays «peu bling-bling», mais où «les gens sont très terre à terre. Des besogneux, têtus, qui protègent leur patrimoine». Ici, le globe-trotter sédunois de 29 ans se dit «épanoui» et apprécie cette nouvelle stabilité. Une stabilité sportive avant tout, puisque son contrat court jusqu'en juin 2018 avec une option pour une, voire deux années supplémentaires. Une éternité presque pour un joueur longtemps habitué à bouger. Il s'est établi à Saint-Gilles, une petite banlieue pavillonnaire située à une douzaine de kilomètres de l'effervescence du centre-ville de la capitale bretonne.

Sur le terrain, Gelson s'est rapidement affirmé comme un titulaire indéboulonnable devant la défense. Le demi infatigable enchaîne les belles prestations. Au Roazhon Park, il estime «que l'on voit désormais le meilleur Gelson». «Franchement, je me sens vraiment heureux et j'espère terminer ma carrière à Rennes.»

Il s'est rapidement imposé comme l'un des chouchous du Roazhon. «Il porte l'amour du maillot avec lui, il fait énormément d'efforts pour s'intégrer», explique Jérôme, un supporter du Stade Rennais qui a adopté le Valaisan. «On peut le considérer comme un vrai breton, car c'est un véritable guerrier sur le terrain.» Nombreux sont les fans rennais à estimer que Gelson porte de grosses responsabilités dans le vestiaire du club. «Grâce à son esprit irréprochable, il amène une cohésion au groupe. C'est un leader», lance Sylvain qui apprécie le joueur «qui chasse les ballons tout le temps comme un chien fou».



Consulter la fiche de : FERNANDES Gelson

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com