• Cliquez sur une lettre pour accéder à la liste complète :
  • A -
  • B -
  • C -
  • D -
  • E -
  • F -
  • G -
  • H -
  • I -
  • J -
  • K -
  • L -
  • M -
  • N -
  • O -
  • P -
  • Q -
  • R -
  • S -
  • T -
  • U -
  • V -
  • W -
  • X -
  • Y -
  • Z -
  • fém. -

Loïc Lambert évoque sa place d'entraîneur de l'équipe C de Rennes

Ancien milieu défensif, Loïc Lambert débute sa carrière professionnelle à Laval (1982-1990), avant de migrer à l'AS Saint-Etienne (1990-1993). Il porte les couleurs rouge et noir durant cinq saisons (1993-1998). Reconverti entraîneur, il dirige successivement La Vitréenne (2004-2005), puis l'US Changé (2005-2007). C'est sa troisième année à la tête de l'équipe C du Stade Rennais. 

Loïc, quelles sont les contraintes imposées par le fait de coacher une "réserve d'une réserve" ? 
La principale difficulté concerne le recrutement, qui s'avère pratiquement impossible. Les joueurs susceptibles de nous intéresser préfèrent évoluer, à niveau égal, dans une équipe première. On se retrouve donc avec un groupe très jeune, sans autre échelon derrière. Difficile dans ces conditions de créer un amalgame, surtout que Rennes n'est pas un club comme les autres. 

En terme d'effectif, vous êtes en effet tributaires de la Ligue 1 et du CFA... 
Oui, tout se décline : les blessures, les suspensions, etc. Nous sommes en permanence dans l'attente, ce qui complique vraiment les choses. Par conséquent, le travail consiste très souvent en du "bricolage". Il n'y a pas d'osmose, car nous ne sommes pas identifiés au sein du club. 



Les éléments actuellement sous votre coupe ont-ils pour ambition d'intégrer la B, voire la A ? 
Je ne le crois pas, même si certains sont parfois appelés à jouer en CFA ou avec la Gambardella, en cas de besoin. C'est toujours une bonne expérience pour eux. Le point positif également, c'est qu'ils ont l'opportunité d'apparaître en seniors à un niveau aussi intéressant que la DH. Ils gagnent ainsi du temps. 

Le manque d'expérience de vos protégés est-elle l'unique cause du parcours catastrophique enregistré en championnat (trois nuls et onze défaites en quatorze journées) ? 
Non, cette situation est surtout due au départ d'une dizaine de joueurs à l'intersaison. Nous n'avons pu les retenir, notamment en raison de leurs obligations professionnelles. Je pense en particulier à Kevin Plantet(préparateur physique adjoint de l'équipe fanion), qui était notre capitaine l'année dernière. Néanmoins, et malgré nos grandes difficultés, nous avons un exercice à finir le plus correctement possible. On ne va rien lâcher. 

Propos recueillis par J.G.
 
Source : Football35.r

Les statistiques et les pages du site www.anciensverts.com